Les clubs professionnels de football soutiennent le projet TV « CFoot » de la ligue

Les clubs professionnels de football soutiennent le projet TV « CFoot » de la ligue

L’Union des clubs professionnels de football (UCPF) soutient "sans réserve et de façon unanime" le projet de la Ligue de football professionnel (LFP) d’obtenir une fréquence sur la TNT payante, alors que certains clubs avaient eu des réticences.

 
Confrontée à la défection annoncée de l’un des diffuseurs du football français, Orange (qui débourse 203 millions par an), la LFP cherche par la création de cette chaîne (CFoot) à compenser la baisse probable des droits télévisés en 2012, comme le souhaite Canal+, le principal diffuseur qui débourse 465 millions par an.

 
"Il y a un risque financier, mais nous le prenons car l’enjeu est plus important, a déclaré le président de l’UCPF, Jean-Pierre Louvel, lors d’un point presse. Ce sera à Canal+ de prendre ses responsabilités dans l’appel d’offres".

 
"Cette chaîne nous donnera la possibilité de diffuser beaucoup de foot, des matches de Ligue 2 et éventuellement de Ligue 1", a-t-il ajouté.

 
L’audition devant le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) se tiendra le 13 décembre, et l’organisme rendra sa décision le 11 janvier. CFoot pourrait commencer à émettre au début de la saison 2011-2012 et diffuser des matches de L2. Pour la L1, il faudrait attendre la saison suivante en fonction de l’appel d’offres.

 
"Des gens étaient sceptiques, mais la cellule de réflexion que j’ai menée sous l’égide de la Ligue a réfléchi et apporté des réponses, et ce travail a convaincu les sceptiques", a déclaré Michel Seydoux, le président de Lille.

 
M. Seydoux lui-même, président de la commission marketing de la LFP, avait jugé début septembre "pour le moment hâtif et risqué" de créer cette chaîne. "Quand on a des négociations à tenir, ce qui compte le plus c’est d’avoir des nerfs solides", avait-il ajouté.

 
"Obtenir la fréquence serait une avancée stratégique, a pour sa part dit Frédéric Thiriez, le président de la Ligue. On s’inscrit dans la durée, et on ne vise pas uniquement le prochain appel d’offres. L’unanimité des clubs sera un élément fondamental dans le dossier".

 
De source proche du dossier, on assure que la création d’une chaîne représente une "arme de dissuasion" qui s’inscrit dans une "stratégie de valorisation des droits télévisuels", pour notamment "offrir une exposition la plus large possible".


Source : AFP