Une personne sur deux regarde la télévision de rattrapage

Une personne sur deux regarde la télévision de rattrapage

La catch-up, la télvision de rattrapage qui permet de voir et revoir gratuitement et à la demande après leur diffusions les programmes audiovisuels des chaînes françaises est de plus en plus utilisée par les français.

 
Selon Médiamétrie, un français sur deux utilise ce nouveau média. Cela dit, l’usage est encore timide puisque la télévision de rattrapage représente seulement 4 minutes par jour contre 3h24 en moyenne de télévision consommée chaque jour.

 
Cependant, la télévision de rattrapage pourrait être prometteuse. Une étude menée par Zenith Optimedia auprès de 4069 internautes de 15 à 59 ans montre que 55% des sondés utilisent ce nouveau média. Parmi ceux-ci, 45% utilisent la catch-up TV régulièrement.

 
Les séries américaines rencontrent un vif succès (45%) tout comme les magasines (26%). Ensuitent viennent les séries françaises (17%) et les actualités (15%). Si les programmes de rattrapage sont de plus en plus présents sur les box adsl, l’étude relève tout de même que le temps qui est consacré au replay se fait majoritairement sur internet.

 

 

L’étude montre tout fois que des progrès sont à faire car la moitié des sondés n’a pas compris que les émissions étaient disponibles gratuitement pendant une semaine après leur diffusion. En outre, 46% des sondés trouvent que le durée de gratuité pendant une semaine est trop courte. Enfin plus de la moitié des personnes interrogées regrettent la présence de publicité. 56% des personnes n’aiment pas les spots publicitaires diffusés avant le programmes et 88% des sondés sont dérangés par les spots publicitaires insérés au milieu des programmes de M6 et TF1.
 

 

A noter qu’un grand nombre de programmes en rattrapage sont accessibles depuis Freebox Replay.

 

Source : La Tribune