Mipcom : accent sur les interactivités entre la télévision et internet

Mipcom : accent sur les interactivités entre la télévision et internet

 

La 26e édition du Mipcom, le marché international des contenus audiovisuels se déroule du 4 au 8 octobre, elle met l’accent cette année sur les interactivités entre la télévision et internet.

 

Près de 12.000 participants, à l’affût de programmes neufs, sont attendus pendant les quatre jours de la manifestation. Un grand nombre de conférences et interview seront rediffusées via You tube. Des tweets seront envoyés en direct des conférences de presse, des applications iPhone et iPad ont été créées.

 

 

En tête des nouvelles tendances : le mariage de la télévision et des réseaux sociaux. Les producteurs se servent désormais de Twitter et de Facebook pour enrichir leurs programmes.

Ainsi l’internaute choisit le scénario de fin d’une série, c’est notamment ce qu’a fait il y a quelques jours la BBC. Résultat, l’épisode final de sa fiction phare a fait un carton.

 

Les producteurs ont compris qu’il fallait associer les internautes aux programmes. Leur raisonnement est simple : plus les gens "postent" et" tweetent", plus ils regardent la télé car les réseaux sociaux permettent de créer du "buzz".

Après le succès de "CLEM", TF1 réitère la semaine prochaine avec "Un mari de trop". Avant, la diffusion, la chaîne a créé un blog et un faux "web docu réalité".

Toutes ces initiatives permettent à la télévision de rajeunir son audience. Pour la première fois depuis plusieurs années, la durée d’écoute des jeunes de 15-24 ans s’est remise à progresser de 4 à 12 minutes selon les pays d’après Médiamétrie.
 

 

Source BFM