Très Haut Débit : Pierre Morel-A-L’Huissier, député UMP envisage la création d’un fonds d’amortissement

 

Selon l’AFP, le député UMP Pierre Morel-A-L’Huissier a préconisé la création d’un "Fonds d’amortissement" pour couvrir l’ensemble du pays en très haut débit.

 

Soulignant que la situation actuelle de fracture numérique est intolérable entre une "France des très grandes villes" et une "France des petites villes et des campagnes", le parlementaire de la Lozère préconise la création d’un Fonds d’amortissement des charges d’installation du très haut débit.

 

"Force est de constater que les fonds dégagés dans le cadre du Grand Emprunt ne sont pas suffisants", écrit-il en proposant de prendre "exemple sur l’électrification de la France au milieu du XXème". Le fonds d’amortissement permettrait de distribuer des aides financières aux collectivités locales lors de leurs investissements sur le déploiement du très haut débit.
 

Le député UMP, qui a déposé une proposition de loi sur le sujet, cite des estimations selon lesquelles trente milliards d’euros seraient nécessaires pour équiper l’ensemble du pays, "soit trois milliards pendant dix ans qui seront financés pour moitié par l’Etat, pour un quart par les abonnés avec un complément de trois euros sur leur facture et pour le dernier quart par les opérateurs qui reverseront au Fonds trois euros par abonné".

 

Source AFP