Free Mobile pourrait destabiliser Bouygues Télécom

Free Mobile pourrait destabiliser Bouygues Télécom

 

L’arrivée du quatrième opérateur de téléphonie mobile, Free Mobile, devrait menacer Bouygues Télécom. 

 

D’ici 2014-2015, Free Mobile serait en capacité de faire fondre l’activité mobile de Bouygues compte tenu du paysage concurrentiel actuel. Ainsi, dès 2012, la bataille industrielle et économique se jouera entre les deux opérateurs puisque l’un ayant une taille critique dans le mobile, l’autre dans l’accès internet mais aucun ne l’ayant sur les deux segments. France Télécom et Vivendi sont du coup plus sereins puisqu’ils sont largement implantés dans les deux segments (téléphonie et internet).

 

Si l’activité de Bouygues Télécom est en augmentation de 5% à 1,340 milliards d’euros, avec un chiffre d’affaires réseau qui s’élève à 1,237 milliard d’euros, en hausse de 5% [Capital.fr], l’opérateur a tout de même gelé les embauches depuis le lancement de l’appel à candidature du quatrième opérateur histoire de prendre les devant.

 

Bouygues Télécom privilégie la prudence dans un contexte réglementaire qui pertube toute projection à long terme. La baisse de la terminaison d’appels n’arrange en rien la filiale du groupe de BTP. Dès le 1er juillet, Orange et SFR ne paieront plus que 3, 4 centimes d’euro par minute à Bouygues Télécom pour l’acheminement des appels empruntant son réseau.

 

Dernièrement, la rumeur sur le lancement d’une offre quadruple-play à 99€ montre que l’opérateur reste tout de même agressif. En se basant sur les chiffres, Bouygues reste très marginal sur le segment internet puisqu’il compte un peu plus de 300 000 abonnés à Internet alors qu’Orange en revendique 8 millions. Premier à lancer les offres Idéo (offre groupées fixe/mobile) et bientôt suivi par la concurrence, l’opérateur cherche à séduire le plus largement possible. A ceci près que ce type d’offre peut s’avérer destructive puisque l’on agrège deux abonnements en un seul.

 

En ajoutant les 8 millions d’abonnés mobile aux 300 000 internautes, Bouygues semble pourtant disposer d’une longueur d’avance face à Free Mobile. Et pourtant, le nouvel opérateur compte bien révolutionner le marché comme il l’a fait avec l’ADSL. En proposant un forfait de 3h à 20€, il est clair que Bouygues va être le premier challengé du marché.

 

Quelques chiffres :

-  Nombre d’abonnés ADSL [PCinpact]

  • Orange : 8,879 millions
  • SFR : 4,592 millions
  • Iliad : 4,504 millions
  • Bbox : 428 000