Bientôt des forfaits triple play à seulement 39,90 euros en France

Bientôt des forfaits triple play à seulement 39,90 euros en France
 
Ecrans.fr s’est ainsi amusé à calculer ce que représenterait cette hausse si toutes les taxes annoncées était répercutées et si la TVA à 19,6% était appliquée à l’intégralité du forfait : "Alors… 29,90 euros plus 1,17 euro pour la taxe publicité, plus le financement d’Hadopi et celui du filtrage prévu par la Loppsi, plus la contribution à la carte musique jeunes, sans oublier une petite aide au déploiement de la fibre optique, plus cette majoration de la TVA, plus huit moins cinq, seize moins quatre — attention y a un piège — et le tout au carré, ça fera combien par mois ? 42 ? Pourquoi pas. "
 
Ce scenario d’anticipation pourrait cependant devenir réalité avant la fin de l’année, si la France ne trouvait pas la pirouette à réaliser pour se mettre en conformité avec la directive européenne sur la TVA. La plupart des autres taxes devraient demeurer, sauf peut être celle destinée à financer la fin de la publicité sur France télévisions qui est également remise en cause par l’Europe.
 
A cette liste, on pourrait également ajouter le coût pour les fournisseurs d’accès à Internet de l’augmentation de la consommation de la bande passante. Xavier Niel évoquait ainsi récemment que celle-ci pourrait représenter 6 euros par mois et par abonné.
 
La France, qui est citée en exemple partout dans le monde pour avoir su proposer les tarifs les moins chers, ferait donc un grand pas un en arrière. Le directeur général de la Fédération française des télécoms, Yves Le Mouël, s’en est d’ailleurs inquiété dans les colonnes du Point "Si jamais la TVA à taux réduit était supprimée, cela serait une véritable catastrophe pour les abonnés, qui bénéficient aujourd’hui d’un prix très, très compétitif en Europe"