Pas de stratégie anti-Free pour Virgin mobile

Pas de stratégie anti-Free pour Virgin mobile
 
Selon le dirigeant "avec un marché total de 50 millions de personnes, il y a de la place pour tout le monde. Un succès de Free n’implique pas mécaniquement un échec pour les autres. Mais nous sommes surtout là pour prendre des parts de marché aux opérateurs historiques, nous n’avons donc pas de stratégie particulière pour contrer les offres de Free, mais plutôt celles d’Orange, de SFR et de Bouygues Telecom"
 
L’opérateur, qui avait un temps réfléchi à se porter candidat à la 4eme licence 3G, précise par ailleurs qu’il n’a pas l’intention de se lancer dans l’ADSL, « ce n’est pas une nécessité » selon sont président. Ce dernier ne croit pas non plus aux offre quadruplay "Le choix du fixe et du mobile n’est pas le fait de la même personne dans les foyers. Par ailleurs, le succès des offres quadriplay est relatif : qui entend encore parler d’Unik d’Orange ? Quant à Ideo de Bouygues Telecom, il a convaincu 100 000 clients, ce qui n’est pas exceptionnel en soi".
 
Source : ZDNet