Freezone S'inscrire

Les députés réfléchissent à facturer l’accès à Internet en fonction du débit

Aujourd’hui, les forfaits Internet ont un tarif fixe, quelque soit le débit dont bénéficie l’abonné. Mais il pourrait en être différemment demain. C’est ainsi les députés PS ont fait adopter un amendement, lors de l’examen du projet de loi sur la fracture numérique, exigeant un rapport sur la possibilité de faire payer les internautes en fonction de leur débit réel. Le gouvernement va ainsi rédiger ce rapport qui sera remis au parlement avant le 30 juin 2010.

Des députés de l’Essonne ont déjà proposé que France Télécom module également son tarif de gros en fonction du débit. Actuellement, les opérateurs alternatifs comme Free, payent 9€ par mois et par abonné à France Télécom pour utiliser la boucle locale (les derniers mètres de la ligne de cuivre qui va du NRA jusqu’au domicile). Dans cette proposition, il est préconisé que le tarif de gros passe à 88 centimes d’euro par mégabit avec un prix plafond de 15 euros.

Si l’on peut se réjouir que les abonnés ayant un faible débit paye leur accès Internet moins cher, il faudra toutefois être vigilant au fait que le tarif des internautes ayant un débit élevé n’augmente pas. Un risque qu’Edouard Barreiro de l’UFC-Que choisir dénonce déjà : « Le fait de tarifer au débit est un scandale. Cela revient à créer un Internet à deux vitesses : un prix élevé pour avoir beaucoup de débit dans les villes et un prix plus bas dans les zones blanches ou les internautes devront se contenter d’un faible débit car les opérateurs n’auront pas à investir dans ces zones »

Source : Les Echos
 
Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (111)
Afficher les 105 premiers commentaires...
Posté le 03 décembre 2009 à 20h26
Anonyme a écrit
[...]  En fait le prix d'un abonnement se devrait être fonction des services réels et pas des débits, même s'il ne faut pas oublier que le surcoût de 29.99 € que payent les Freenautes des campagnes (Sans TV ADSL) est comme pour le timbre poste le même que celui qui est pratiqué dans nos villes, ce qui permet justement à Free de pousser le dégroupage à de plus en plus de commune.[...]

 

Il faut arrêter de raconter n'importe quoi. Ce n'est pas l'internaute des campagnes qui paye plus que celui des villes. Les deux payent exactement la même chose. La seule différence est que à la campagne, Orange se sert grassement sur le dos des internautes et des FAI en faisant payer la location des équipements venant de l'époque où FT était public. Et puis si jamais il y avait quelqu'un qui devrait payer moins, c'est bien l'internaute urbain, puisque dans son cas, il est souvent dégroupé et donc le FAI alternatif n'a plus à payer à de rançon à Orange.

 

Quand on veut râler à propos de quelque chose, il ne faut pas se fier aux apparences, car elles sont souvent trompeuses.

Posté le 03 décembre 2009 à 23h48
prométhé a écrit
Anonyme a écrit [...]  En fait le prix d'un abonnement se devrait être fonction des services réels et pas des débits, même s'il ne faut pas oublier que le surcoût de 29.99 € que payent les Freenautes des campagnes (Sans TV ADSL)  est comme pour le timbre poste le même que celui qui est pratiqué dans nos villes, ce qui permet justement à Free de pousser le dégroupage à de plus en plus de commune.[...]   Il faut arrêter de raconter n'importe quoi. Ce n'est pas l'internaute des campagnes qui paye plus que celui des villes. Les deux payent exactement la même chose. La seule différence est que à la campagne, Orange se sert grassement sur le dos des internautes et des FAI en faisant payer la location des équipements venant de l'époque où FT était public. Et puis si jamais il y avait quelqu'un qui devrait payer moins, c'est bien l'internaute urbain, puisque dans son cas, il est souvent dégroupé et donc le FAI alternatif n'a plus à payer à de rançon à Orange.   Quand on veut râler à propos de quelque chose, il ne faut pas se fier aux apparences, car elles sont souvent trompeuses.

 

Prométhé, le DonKey Chotte (don quichotte) qui se bat contre des moulins à vent, ou plutôt passe d'immeuble en immeuble afin de sauver sa dulcinée ????, je suis chez Free, n'ai pas parlé d'Orange, et puis chacun peut voir que quand je parle d'un surcoût à 29.99 € alors que tous payent 29.99 € c'est un surcoût relatif par rapport aux services dont certains bénéficient.

Mais bon, pas la peine de continuer avec toi, puisque la TNT Etrangère sur Free c'est pas possible à cause de question de droits (selon prométhé), si tu veux faire du commentaire, cherche un vrai Orangiste, je suis sûr qu'après les démonstrations, que tu as fait sur différents sites, pour défendre Free, jusqu'à s'en rendre risible, pour ne pas dire desservir Free, il y aura certainement moyen d'en trouver UN. Bouche cousue

Posté le 04 décembre 2009 à 11h26

Whaou...

Le sujet déchaîne les passions... alors que l'amendement adopté implique simplement la rédaction d'un rapport sur la question.

Bref, rien n'est décidé. Ou plutôt, le PS semble vouloir approfondir l'idée avant de l'inscrire dans la loi.

Ce qui est sage ou attentiste, c'est selon.

Pour ma part, il serait toutefois juste et possible de différencier le prix des abonnements selon la réalité du service livré. Il faut juste que les abonnements triple play avec des débits max n'augmentent pas. Il suffit de bien régler les curseurs me semble-t-il...

Enfin je trouve qu'il est plutôt sain pour le développement de l'internet que les députés se saisissent de telles questions car je n'ai pas l'impression que le cartel des opérateurs (même ceux qui se déclarent haut et fort oeuvrer pour la baisse des prix) soient tellement soucieux de l'intérêt général. En matière d'internet, c'est assurer l'accès au réseau pour tous, à un prix raisonnable, même dans les campagnes mais aussi assurer la neutralité de ces réseaux. Et éviter que soient adoptées  des loi comme Hadopi, aussi.

Après, que les députés nous paraissent un peu à la rue, c'est normal. Vu la moyenne d'âge des élus, ils ont certainement besoin des lanternes des citoyens éclairés.Clin d'oeil

Posté le 04 décembre 2009 à 19h01
notricky a écrit
Whaou... Le sujet déchaîne les passions... alors que l'amendement adopté implique simplement la rédaction d'un rapport sur la question. Bref, rien n'est décidé. Ou plutôt, le PS semble vouloir approfondir l'idée avant de l'inscrire dans la loi. Ce qui est sage ou attentiste, c'est selon. Pour ma part, il serait toutefois juste et possible de différencier le prix des abonnements selon la réalité du service livré. Il faut juste que les abonnements triple play avec des débits max n'augmentent pas. Il suffit de bien régler les curseurs me semble-t-il... Enfin je trouve qu'il est plutôt sain pour le développement de l'internet que les députés se saisissent de telles questions car je n'ai pas l'impression que le cartel des opérateurs (même ceux qui se déclarent haut et fort oeuvrer pour la baisse des prix) soient tellement soucieux de l'intérêt général. En matière d'internet, c'est assurer l'accès au réseau pour tous, à un prix raisonnable, même dans les campagnes mais aussi assurer la neutralité de ces réseaux. Et éviter que soient adoptées  des loi comme Hadopi, aussi. Après, que les députés nous paraissent un peu à la rue, c'est normal. Vu la moyenne d'âge des élus, ils ont certainement besoin des lanternes des citoyens éclairés.

 

Il faut dire que les enjeux sont importants. Car si on s'arrête à la première impression que l'on a en entendant parler de cette nouvelle, on va se faire avoir. En effet, quoi de plus séduisant que le fait de ne payer que pour le débit que l'on a. Le seul problème, c'est que cela n'ira jamais dans ce sens. Les FAI prendront plus certainement les 30€ que nous connaissons actuellement comme base et feront payer plus cher ceux qui auront les meilleurs débits. Autrement dit, cela sera la politique de Orange pour tout le monde et nous pourrons exprimer notre joie de retrouver des forfaits à 45€ et plus. En plus, je ne vous dis pas les prix que cela va donner pour la fibre.

Sinon, notricky le sinistre personnage qui a posté au dessus de toi au cas où tu ne le saurais pas est l'actuel troll attitré de ce site (les plus anciens se souviendront avec nostalgie de notre ami le 9) et de 01net. Il poste en anonyme et sous divers pseudos plus ou moins explicite à propos de sa haine inexpliquée et inexplicable à propos de Free. Quoique l'affaire Belkin pourrait permettre de se faire une idée. Rigolant

 

Sinon, une entreprise comme tu le dis reste une entreprise. Mais c'est le patron et sa personnalité qui font toute la différence. Bien entendu, il faut toujours rester vigilant, mais il est clair que certains en donnent plus pour le même prix que d'autres.

Posté le 06 décembre 2009 à 15h20

les députés sont en dégroupage total avec leur cerveau, tout est bon pour récupérer du pognon

Posté le 14 décembre 2009 à 19h18
loggoi a écrit
on va aux revenir aux débuts de l'adsl en France avec les tarifs pratiqués par FT : 45 € pour du 512kbits, 70 € pour du 1 mbits.... Les députés socialistent seraient plus inspirés de peser dans les débats concernant le déploiement de la fibre optique....

Des députés socialistes inspirés ?? Où ça ?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Selon vous, afin qu'il rebondisse, l’urgence pour Free est :