Incident réseau : “Un acte de vandalisme revendiqué”

Incident réseau : “Un acte de vandalisme revendiqué”

 

ara66-1 ara66-2 arg66-1 bch66-1 bch66-2 bg266-1 bl666-1 bxe66-1 cby66-1 cby66-2 eln66-1 eln66-2 gru11-1 jof66-1 jof66-2 ken66-1 ken66-2 ken66-3 lez11-1 llt66-1 mcn11-1 nak11-1 nak11-2 nbt11-1 nbt11-2 pvs66-1 py466-1 sl366-1. 

 

Pour rétablir les Freenautes, Free a prévu un plan d’action pour remettre en état l’intégralité de la salle très endommagée par le feu (câbles, fourreaux brulés, etc…). Les équipes de Free sont mobilisées. Les abonnés des autres opérateurs ont également été impactés par cette dégradation. Une reprise des services est constatée depuis 20h00. Malheureusement, d’autres dégradations sont peut être à prévoir. Visiblement, le CRAV prévoit plusieurs actions (Attentat du CRAV à Maureilhan dans l’Hérault).

 

Rien de grave dans les Alpes-Maritimes (06) 

 

Rien d’alarmant pour les 16 DSLAM déclarés non joignables dans les Alpes-Maritimes. D’après Free, cette nuit, "l’équipe réseau a changé les IP de ce chaînage". Ce problème de monitoring concerne les DSLAM suivants : brl06-1 fra06-1 fra06-2 man06-1 man06-2 man06-3 mar06-1 mar06-2, mar06-3 mou06-1 mou06-2 mx306-1 pcr06-1 pey06-1 pre06-1 tol06-1.

 

Des investigations en région parisienne

 

Pour la centaine de DSLAM restants probablement non joignables en région parisienne, des investigations sont en cours. Bien entendu, nous ne manquerons pas de vous tenir informés.

 

Mise à jour (14h00) : La problème s’est résolu progressivement. Désormais, seuls 23 DSLAM en Seine et Marne restent non joignables.

 

Mise à jour (16h40) : Tous les DSLAM sont opérationnels.