L’Europe appelle les états à sanctionner plus durement les spammeurs

L’AFP rapporte que la Commission Européenne a appelé ce jeudi les gouvernements de l’Union à sanctionner plus sévèrement les responsables d’envois de spams.

L’enquête que la commission a réalisé sur ce sujet révèle que 65% des européens sont victimes régulièrement du spam. Pour autant, dans de nombreux pays, les auteurs de ces courriers indésirables ne sont en rien inquiétés. Dans les pays qui appliquent déjà des sanctions, l’amende peut être lourde. Ainsi, aux Pays Bas, une sanction financière de 1 million d’euros a été prononcée

"La lutte contre le spam doit passer à la vitesse supérieure. Nous devons veiller à ce que l’Union européenne adopte une législation qui prévoie des sanctions civiles et pénales sévères contre les spammeurs", a déclaré la commissaire européenne chargée de ce dossier, Viviane Reding, dans un communiqué.