Le projet multifibre de l’ARCEP transmis pour avis à l’Europe

Le dossier du multifibre avance doucement mais surement. L’ARCEP vient en effet de transmettre, pour avis, son projet de mutualisation de la partie finale du réseau fibre à la Commission Européenne ainsi qu’aux autres régulateurs européens.

Une fois que Bruxelles et tous les acteurs du marché ce seront prononcés sur le projet multifibre de l’ARCEP (soutenu par tous les opérateurs sauf France Télécom), l’ARCEP pourra prendre sa décision qui devra être validée par le ministre en charge des communications électroniques. Une fois cette décision validée, les travaux pourront réellement commencer et le réseau fibre se développer massivement, du moins sur les zones denses.

Source : NetEco