Le déploiement de la fibre avance doucement, en attendant le multifibre

Le déploiement de la fibre avance doucement, en attendant le multifibre

L’ARCEP a publié lundi soir le second tableau de bord du très haut débit fixe, présentant des données relatives aux déploiements des réseaux très haut débit fixe en France et à la situation sur le marché de détail au 30 juin 2009.

Le nombre d’abonnés au très haut débit fixe atteint ainsi 230 000, en progression de 35% par rapport au 31 décembre 2008. Sur ce total, seuls 50 000 abonnés le sont au travers d’une offre FTTH, le reste disposant de l’offre THD de Numéricable.

En outre, 650 000 foyers sont éligibles à des offres très haut débit en fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) (c’est-à-dire situés dans des immeubles équipés en fibre optique et raccordés au réseau d’au moins un opérateur) soit une progression de 50 % en six mois.

La fibre déployée horizontalement dans une cinquantaine de ville

Numéricable est très en avance sur ses concurrents dans le déploiement horizontale. Le cablo opérateur est ainsi présent dans une cinquantaine de ville, même s’il n’offre pas la fibre jusque dans les foyers, la terminaison étant en câble coaxial.

Le pré-déploiement de France Télécom concerne surtout la région parisienne ainsi qu’une dizaine de villes en province. Free et SFR, quant à eux, ont déployé leur fibre principalement là où Numéricable ou France Télécom sont déjà présents.

Le multi fibre devrait booster le déploiement

La mutualisation de la fibre optique dans les immeubles, permettant d’accéder à un fournisseur de services autre que l’opérateur d’immeuble, bénéficie à un nombre encore restreint d’abonnés, de l’ordre de 200 (sur 5 000 foyers éligibles). Ce nombre devrait croître très fortement après l’adoption par l’Autorité de son projet de décision relatif aux modalités de l’accès aux lignes de communications électroniques à très haut débit en fibre optique, prévue avant la fin de l’année 2009.