Euronews, l’Europe au pluriel

Euronews, l’Europe au pluriel

 

 

Si elle peut ainsi se permettre d’être diffusée dans un aussi grand nombre de langues, c’est en n’utilisant qu’un flux vidéo avec des commentaires dans chacune des langues proposées. On fait ainsi de nombreuses économies de temps et d’argents, tout en permettant d’ajouter de nouvelles langues facilement. Mais de l’avis de certains, la chaîne est moins attractive car aucun journaliste n’apparaît à l’écran du fait de ce choix, ce à quoi le PDG d’Euronews, Philippe Cayla, répond qu’Euronews est une chaîne sans égal et sans ego, cherchant ainsi à mettre en avant le caractère particulier de la chaîne, et son traitement de l’information qui se veut ainsi plus objectif. Sur le site web de la chaine, on peut d’ailleurs y lire une critique de l’approche systématiquement sensationnaliste de l’information [qui] force et déforme le jugement des téléspectateurs sur l’actualité mondiale.

A travers l’évolution d’Euronews, c’est l’évolution de l’Europe et la façon dont elle se perçoit que l’on peut mieux appréhender. Au début, cette chaîne avait comme objectif de rapprocher les différents Européens au-delà de leur langue propre, en ne proposant que des langues européennes dans les différentes versions de la chaîne. Mais déjà, avec l’ajout du russe, en 2002, l’idée était aussi de mieux se faire comprendre et entendre au-delà des frontières européennes, et plus particulièrement, par ses voisins directs, tels les pays de l’est qui ont rejoint pour la plupart l’Union Européenne, et maintenant, par ses voisins du Sud que sont les pays arabes et la Turquie. Par ailleurs, Euronews continue de développer sa couverture dans le reste du monde en étant déjà disponible par satellite, mais aussi en signant des contrats pour être diffusée par des réseaux propres à différents pays. Enfin, il semblerait que de nouvelles langues soient en préparation : on parle ainsi du grec, du roumain, de l’ukrainien, de l’arménien et même du persan… 

 

 

 

 

 

Sources : Lyon 1ère et Armenews