Quel serait le coût de la loi HADOPI ?

Quel serait le coût de la loi HADOPI ?

 

 

Voici les coûts estimés par Nicolas Vanbremeersch, PDG de Spintank :

  • un énorme coût logistique : 3 -6 millions d’euros
  • un coût administratif où serait envoyé les lettres recommandées par l’intermédiaire de 30 – 40 personnes employées : 1,5 millions d’euros
  • frais de justice (un greffier, un magistrat, ….) : 12 millions d’euros

 

Le coût total est estimé à 20 – 30 millions d’euros par an.

 

Car HADOPI a un objectif d’exclure 1000 personnes par jour du réseau, et donc ce sont environ 260 000 de consommateurs par an en moins. Les ventes de CD ont baissé de 21% l’an dernier et pendant ce temps les ventes de musiques numériques ont augmenté de 3%, et donc voué à aucun avenir, s’il y a des consommateurs en moins tout les ans …. (sondage de l’Institut IPSOS qui contredit la loi HADOPI).

Mais pour que l’application de la loi HADOPI soit compensée, il faudrait que les ventes des musiques sur Internet atteignent les 200 – 250 millions d’euros de chiffre d’affaire, soit trois fois plus qu’aujourd’hui.

 

Pour conclure, "Si HADOPI n’a aucun impact économique et donc fiscal, HADOPI nous coûtera que 30 millions d’euros, ce n’est pas grand chose, cela fait des emplois … autant embaucher des gens à creuser et reboucher des trous", affirme Nicolas Vanbremeersch.