Les FAI en passe de perdre le contrôle des services proposés sur la TV par ADSL

Dans les mois qui viennent, les téléviseurs connectés vont faire leur apparition. Une fois branché sur Internet, ils permettront de proposer des services interactifs aux téléspectateurs. De l’incrustation de la météo à des contenus supplémentaires en VOD, chaque constructeur tente de nouer des accords afin de proposer un maximum de services (Panasonic a signé avec Eurosport en vue de diffuser des séquences sportives en VOD, Sony avec M6 pour intégrer M6 Replay et TF1 est en discussion avec plusieurs constructeurs dont Samsung). Ils annoncent par ailleurs la reprise de services comme YouTube ou Dailymotion

 

Cette évolution des téléviseurs risque de mettre sur la touche les opérateurs de télévision par ADSL, qui étaient les seuls à pouvoir proposer ce genre de services. « Les FAI perdent le contrôle qu’ils avaient de la TV sur ADSL, où ils choisissaient à leur guise les services proposés », se réjouit une chaîne. L’avantage devrait donc aller aux constructeurs. Les chaines de leur coté, souhaitent maitriser les contenus interactif diffusés en surimpression autour de leur programmes. Elles s’organisent et leurs accords devraient déboucher sur une charte.

La TV par ADSL va devoir évoluer

Certes, les services interactifs proposés par les chaines pourront également être repris sur les bouquets de télévision par ADSL. Mais face aux grands constructeurs mondiaux de téléviseurs, qui bourreront certainement de widgets innovants leurs nouveaux téléviseurs, les FAI français vont devoir réagir. Pour le moment, et alors qu’ils en avaient la possibilité technique, les FAI ne se sont pas vraiment engagés sur cette voie. Gageons que ce nouveau concurrent les fera réagir.

Source : La Tribune