Copé voudrait-il censurer Internet ?

Le président du groupe UMP à l’Assemblée Nationale a du mal à supporter la diffusion sur Internet d’une vidéo ou il « plaisantait » avec Brice Hortefeux à propos des origines arabes d’un militant UMP. Pour lui, le problème n’est pas les propos teintés de racisme qui ont été tenus, mais Internet, qui n’aurait pas du reprendre cette vidéo. Numérama a retranscrit les propos tenu par Jean-François Copé ce matin, dans la 4 Vérités sur France 2 :

"On a dit beaucoup de choses sur Brice Hortefeux (…), et du coup on a oublié de dire autre chose sur quelque chose qui pourtant me paraît essentiel aussi, Internet", attaquait ce matin Jean-François Copé. "A un moment ou un autre il faudra qu’on assume un débat public sur Internet et la liberté", a-t-il plaidé. "Nous qui sommes si attachés à réguler tant de choses, à essayer d’organiser pour que les uns et les autres puissent vivre dans une démocratie où chacun est entendu et respecté, cet immense espace qu’est internet dans lequel on peut finalement diffuser n’importe quelle image, la tronquer dans tous les sens… Je vous avoue que j’ai pensé à ceux qui font votre métier, ceux qui sont preneur de son, cameraman, reporter… qui font des vrais reportages… Là, on a été sur autre chose".

Lire l’article de Numérama