Téléchargement : Frédéric Mitterrand veut améliorer l’offre légale

Téléchargement : Frédéric Mitterrand veut améliorer l’offre légale

Le deuxième volet de l’Hadopi revient au parlement le 15 septembre pour être voté. En attendant, Frédéric Mitterrand s’attaque (enfin !) au problème du manque d’attractivité de l’offre légale. Il a en effet décidé de créer une commission chargée de faire des propositions en vue d’améliorer les offres légales de téléchargement.

L’accord signé en juillet prévoit déjà que les films soient proposés en VOD payant à l’acte (comme sur Canalplay par exemple) et en DVD, 4 mois après leur sortie en salles. Et même 3 mois dans le cas de films ne dépassant pas les 200 entrées "au cours de leur 4e semaine d’exploitation en salles". Cela concernait près de 25% des films selon le Centre National de la Cinématographie (CNC). Auparavant, les films étaient disponibles en DVD six mois après leur sortie en salles, et sept mois et demi pour la VOD. Pour autant, cela ne devrait pas suffire en enrayer le piratage. La commission qui sera mise en place par le ministre de la culture et présidée par Patrick Zelnik, le PDG du label indépendant Naïve, devra aller plus loin dans ses propositions si elle souhaite donner plus d’attractivité aux offres légales.