Free en discussions avec les Antilles pour proposer une offre Triplay

Free en discussions avec les Antilles pour proposer une offre Triplay

Si la France est le pays ou les offres triplay sont les moins chères au monde, c’est sans compter sur certains départements "oubliés" pour lesquels l’accès à l’Internet Haut Débit reste encore un luxe. C’est le cas de tous les départements d’Outre Mer. Dans ceux-ci, les prix pratiqués sont sans aucune mesure avec ceux pratiqués en métropole.

Exemple des tarifs d’Orange en Guadeloupe, Martinique ou à La Réunion pour un simple accès ADSL (sans téléphone ni télévision)

  • Débit de 512 Kb 29,90 euros/mois
  • Débit de 1 Mb 49,90 euros par mois
  • Débit Max (8 Mbits/s) 64,90 euros par mois

Les téléchargements sont en outre limités à 3 Go par mois et l’abonnement téléphonique est en sus.

On comprend ainsi la révolution que serait l’arrivée d’un opérateur comme Free dans ces départements. Une arrivée qui n’a rien d’illusoire puisque Free, au travers de son fondateur Xavier Niel, a annoncé il y a quelques semaines, lors du chat organisé par la communauté freenaute qu’il souhaitait y proposer ses offres : « Sur les DOMs oui, dès que les discussions en cours aboutiront à quelquechose d’acceptable, mais c’est une décision politique. Nous souhaitons apporter le service Free dégroupé au tarif métropole à la Réunion, la Martinique et la Guadeloupe, je pense que à 29,99 cela serait un vraiment changement pour nos compatriotes par rapport à ce qu’ils ont actuellement. »

Et le dossier avance bien selon nos confrères de bondamanjak.com qui traite de l’actualité des Antilles. Selon lui, l’opérateur Free.fr est depuis un certain temps en contact avancé avec le Conseil Régional de la Guadeloupe et celui de Martinique. Plusieurs courriers circulent entre les différents acteurs qui œuvrent dans ce dossier qui devrait réduire la fracture numérique.

Free souhaite offrir les mêmes services au même tarif à la condition que les tarifs sur les câbles sous-marins Americas 2, MCN/GCN baissent de façon drastique. Ces tarifs ont déjà baissé (de 5000 euros le Mb/s à 375 euro) sous l’impulsion des conseils régionaux et de l’Europe, et il faudrait encore un effort supplémentaire pour que Free puisse proposer son offre triplay au même tarif qu’en France.

Merci à Chabin