Nouvelle condamnation de France Télécom pour entrave à la concurrence

Nouvelle condamnation de France Télécom pour entrave à la concurrence

<>
"France Télécom a utilisé sa position dominante résultant notamment de son ancien monopole pour s’octroyer, de manière déloyale, des avantages sur ses concurrents" précise l’Autorité de la Concurrence. Ces pratiques "ont eu pour effet de limiter le développement des opérateurs alternatifs dans les DOM qui n’ont pu atteindre une taille critique suffisante pour faire peser une contrainte concurrentielle sensible sur l’opérateur historique", ajoute-t-elle.

Avec 11 amendes et 497,4 millions versés depuis 1994, selon les calculs de l’AFP, France Télécom est l’entreprise la plus fréquemment sanctionnée par le gendarme de la concurrence.