Free n’a pas signé l’accord sur la chronologie des médias

Free n’a pas signé l’accord sur la chronologie des médias

Free n’a pas signé l’accord professionnel sur le réaménagement de la chronologie des médias. Interrogé par Satellifax, le FAI estime que « le texte manque d’ambition ». Le point de désaccord majeur porte sur « les pratiques en matière de promotion des oeuvres jugées trop restrictives ». Selon l’accord, « la période de promotion à destination du grand public de l’expioitation des fîlms en vidéo et en vidéo à la demande payante à l’acte ne devrait pas débuter plus d’une semaine avant le délai d’ouverture de la fenêtre d’exploitation correspondante et devrait s’achever quatre semaines avant l’ouverture de la fenêtre d’exploitation des films en télévision payante ».

 

Comme nous vous l’avons rapporté, la Fédération française des télécoms (dont Free ne fait pas partie), n’a pas signé l’accord (sauf SFR et Orange). La SACD et la FFT sont sur la même position que Free : "Un texte sans ambitions qui ne répond pas aux attentes des auteurs, des fournisseurs d’accès à internet et des opérateurs de vidéo à la demande".