Souvenez-vous 2005…

Souvenez-vous 2005…

2005 fut long, chargé en annonces, en attentes, en bouleversements dans le petit monde de la Tv par ADSL, qui n’est plus un simple gadget mais réellement une nouvelle façon de commercialiser les chaînes.
En ce début de nouvelle année il est temps de faire le point, et de voir ce qui nous attends, dans la réalité tout comme dans notre imagination.
Prenez place, attachez vous bien, et en route dans ce tunnel temporel qui va explorer le passé et le futur.

Mais la critique est aisée, cette date de lancement a permis de faire bouger le PAF (qui n’avait rien vu de nouveau depuis France5), de faire naître de nouvelles forces et de commencer (ou de poursuivre ?) le déclin des trop puissants.

A la même date le bouquet CanalSat-DSL s’est réveillé avec l’ajout des chaînes TNT, mais ce n’était pas suffisant pour les abonnés qui estimaient avoir affaire à une sous offre. Y’a eu de la rébellion, mais malgré un étouffement du mécontentement les choses ont bougé au cours de l’année 2005 et continueront encore à évoluer en 2006.

Le mois de Juin a vu pour la première fois en France un groupe du service public s’allier en exclusivité avec une entreprise privée ! France Télévision a conclu un accord de diffusion exclusif avec France Télécom sur son service MaligneTV de retransmission des matchs de Rolland Garros sur 7 canaux. Ce qui fut pour la même occasion la première expérience de FT d’essai de TV-HD via ADSL (six mois après Free).

Hélas ce même genre d’accord s’est renouvelé à la rentré ; mais cette fois entre Canal+ et FT, pour la diffusion de l’offre Foot+, sans exclusivité mais avec un droit d’entre de 50M€…

En plein milieu d’un été frileux, Free lance une bombe (un pétard mouillé préfèrent dire certains) : Le FreePlayer, qui transforme la Freebox en centre Multimédia. C’est moche, c’est compliqué, ça freeze en Ethernet local… Mais pourtant le logiciel remporte un succès énorme.

La recette miracle ? Un logiciel libre (VideoLan) qui transcode le flux du PC vers la Freebox, mais surtout la publication des spécificités du HTML-Freebox, qui permet à tout un chacun de créer son propre Player (suffit juste que ce tout un chacun soit un minimum informaticien).

Des dizaines de Mods ont vu le jour pour enfin, après quelques ratés, rendre FreePlayer utilisable par un novice, même si la plupart font la course au plus-plus et perdent l’essentiel dans des fonctionnalités peut être superflu.
Un succès donc, avec plusieurs centaines de miliers de téléchargement du logiciel ! Et comme les bonnes idées sont toujours copiées, Neuf Télécom lance à la rentrée son MP9, un sorte de FreePlayer basé aussi sur VLC, mais sorti trop tôt et à la hâte. Certes il est beau (enfin les goûts et les…), intuitif et facile d’accès, mais rempli de bug… De son coté France Télécom hurle et rage en proclamant que ce genre d’application incite au piratage, mais devant l’engouement de ces solutions annonce la même chose pour bientôt. En fait la Livebox (modem dualplay uniquement) ne peut pas y avoir accès, FT contre en commercialisant un kit à connecter sur une chaîne HiFi pour écouter les MP3 stocké sur un ordinateur.

Pendant ce temps Free sort discrètement une version 2 du FreePlayer avec des améliorations sur le rendu et sur la navigation…

La rentrée scolaire va de paire avec la rentrée de la Star Academy ! Et pour cette cinquième édition personne n’y échappa. Sur TPS, CanalSat, le Cable et même sur NeufTV, partout… Sauf sur Free, où le désaccord avec TF1 depuis plusieurs années priverai notre FAI de la chaîne Star-Ac5 Live 22/24. Ce fut sans compter, 3jours avant le début, sur notre sauveur Endemol ! Qui, ne voulant pas se priver d’un public potentiel de 900 000 personnes, outrepassa les consignes de TF1 et signa avec Free pour la reprise de la chaîne durant les trois mois de l’émission. Donc un gros coup de pied au c.. de Lelay renforcé par le fait que Free commercialise StarAc’5 pour 12€ (au lieu de 14€) en renonçant à la rétribution de 2€ donné par Endemol aux diffuseurs.

Egalement à la rentrée, Neuf et Free se sont livrés une bataille à coup de communiqué de presse et de « Je suis le premier à sortir un service ». Il s’agissait de la mesure d’audience en direct. Neuf a dégainé le premier son TOP9, visible au début uniquement sur le flux TV des abonnés Neuf. Quelques jours plus tard Free fait paraître une première ébauche de son TOP12Live bâclé et illisible… mais il fallait bien contrer Neuf. Pour la petite histoire, Free avait présenté son système aux analystes au mois de Mai…
Les deux services ont évolué depuis, chez Neuf on peut visualiser sur chaque chaînes en direct le taux d’audience ainsi que sur Internet. Avec Free le site
http://audience.free.fr a évolué rapidement avec l’affichage du logo des chaînes, du programme en cours, de la variation, la Freebox affiche les mêmes informations sur la TV, pour finir un changement de nom Audience15Live.
On comprend mieux ici le secret industriel que chaque FAI (en particulier Free) veut maintenir, surtout avec la petite phrase des dirigeants de Neuf : « une bonne idée mérite d’être copiée »…

Le 5 septembre Illiad (Maison mère de Free) a annoncé l’achat de la société Altitude Telecom et de sa licence National Wimax. Free a ainsi à sa disposition la seule possibilité de créer son réseau Wimax à l’échelle du pays. On ne peut pas encore dire quelles utilités ceci va avoir, mais ce qui est sur on ne verra rien avant un ou deux ans, déjà dû au déploiement des antennes qui prend énormément de temps… Mais on peut faire confiance à l’agitateur de l’internet pour nous pondre des services inédits…

CanalSat a fait sa conférence de presse le 29 Août, mais ce n’est que fin septembre que les choses bougent. En plus de la présentation de leur décodeur hybride (Sat/TNT) et d’une nouvelle parabole révolutionnaire (qui ne nous intéressent pas vraiment), pas moins de 12 chaînes sont annoncés (Fox Life, Sci-Fi, Real Time, Nickelodeon, MTV Pulse, MTV Idol, PlayBoy TV et Private Gold) en plus des nouvelles recrues de la TNT (BFMTV, Gulli, Europe2 TV). Soit pas moins de 12 nouvelles chaînes entre septembre et décembre. Chose importante, toutes ces nouveautés sont aussi sur CanalSat par ADSL, en plus de l’ajout d’une quinzaine de chaînes absente jusque là. Le bouquet ADSL prend enfin forme, seul 4 ou 5 chaînes ne sont pas disponibles (hormis les étrangères), et Canal a fait la promesse que tout ajout sur le Sat le sera aussi sur ADSL.

On en parlait juste avant, entre octobre et mi novembre 4 nouvelles chaînes TNT ont émergé (plutot 3, I-TELE étant déjà existante) : Europe2TV a été annoncé comme une chaîne résolument rock et indépendante, quelle ne fut pas notre déception en voyant une copie de MCM avec des clips commerciaux et des séries navrantes. BFMTV déçoit aussi un peu, malgré un habillage original et des rédacteurs de renom, elle tourne en rond avec un journal de 20 minutes rediffusé (toute les 20 minutes) de 9h à 18h. Quant à Gulli, rien d’exceptionnel, mais c’est la première chaîne pour la jeunesse gratuite, donc on ne peut pas trop critiquer.

Annoncé à l’origine pour septembre, la TNT payante arrive le 21 Novembre chez Canal+. En MPEG4SD donc ! Canal ayant eu du mal a s’approvisionner en décodeur, a fait le choix des terminaux Sagem et Thomson. L’offre se constitue de : Canal+ Numérique Terrestre : C+, C+ Cinéma et C+ Sport (A noté que lors des programmes en 16/9 et 5.1 c’est le flux de C+ HiTech qui est envoyé à la place de C+) pour 31.99€, et du MiniPack CanalSat : Planete, Canal J, Eurosport et Paris Premiere pour 7€. Il faut compter en plus 8€ de location du terminal, qui peut aussi recevoir toute la TNT gratuite.
TPS n’a pas encore pointé le bout de son offre, mais on peut imaginer que ses chaînes rejoindront le MiniPack. Quand AB1 on ne sait encore rien sur sa commercialisation… si elle n’est pas commercialisé avant le 31 Mars 2006 son autorisation lui sera retirée.

La fin d’année approche et s’annonce encore très riche en bouleversement ! Le 25 Novembre Free titre un communiqué de presse « 174 Mbits/s grâce aux technologie DSL », le F-DSL est née (Pour Free-DSL… ?). Dérriere cette annonce ce cache un gros coup de pub certes, car il faut coupler des lignes pour arriver à un tel débit (donc pas vraiment pour les particulier) et surtout cette offre n’est pas envisagée pour la commercialisation. Mais cela montre la réactivité et le haut niveau des ingénieurs…

En décembre, France Télécom lance officiellement son service « Mon Magneto » : un décodeur DSL avec disque dur intégré (un pilotime DSL) et Neuf annonce le MP9Prenium qui permettra d’enregistrer la TV sur le disque dur du PC (dispo fin janvier 2006). De son coté Free ne semble pas vouloir, ou pouvoir, proposé ce genre de solution, mais se rabat sur l’annonce de « Freebox TV Multiposte », une fonctionnalité non encore lancée qui permettra de voir les chaînes FreeboxTV sur son ordinateur ! On n’en sait pas plus encore, mais on peut spéculer sur des tas de fonctions…

Le 11 décembre, après plusieurs rumeurs de couloir un communiqué de Vivendi Universal, de TF1 et de M6 tombe. Tout le monde tombe sur le choc, mais depuis trois ans qu’on en parle cela devait bien arriver : Canal+ et TPS ont entamé des négociations pour une procédure de rapprochement des deux bouquets. Moins d’une semaine plus tard on connaît les détails : VU dirigera ce nouvel ensemble à 85% TF1 à 9,9% et 5,1% à M6.

Le 12 du même mois, par surprise Free et Canal+ annoncent leur accord sur la VOD sur Freebox : CanalPlay. Une chaîne qui reprend, à termes, l’ensemble du contenu du site Web canalplay.com. Une location de film pour 24h parmi un choix de 700 directement sur la TV via une simple télécommande. Le service est effectif le lendemain sur le canal 100 de Freebox TV et 133 du bouquet Csat/C+ avec une promotion à 1.99€ pour les 100 000 premiers visionnages.

Par la même occasion, et pour l’instant exclusivement chez Free l’habillage de l’univers Canal est revu et modernisé (à l’image de l’interface des Mediasat).

Le 23 décembre, Free a terminé la migration de ses DSLAMs en version 2, c’est-à-dire compatible ADSL2+. 100% des connectés Free sont dorénavant éligibles au très haut débits.

Dans la nuit du 23 au 24, avec un jour d’avance sur son vieux concurrent embourgeoisé, Le Per’Rani Noël (M. Rani Assaf, ingénieur chez Free) dépose la fonction Multiposte sous nos Freebox. Multiposte ? Un nouveau pétard de Free qui permet de regarder les chaînes TV du bouquet Basic sur son ordinateur. Il est possible de regarder une chaîne différente de celle affiché sur la TV, voir même dans l’absolu 8 chaînes différentes sur 8 machines différentes (mais dans la réalité, 3 sur une Freebox V3 bridé à cause de son interface Ethernet 10mbits, et 5 sur une FreeboxV4 : oui on est encore en ADSL2+ 20 Mb/s, un flux TV prend environ 3,5 Mb/s : 20/3,5= 5,7…)
Une fonction non officielle : Il est possible d’enregistrer ce Flux sur son ordinateur !

Le tout est géré de nouveau via VLC… On peut dire les mêmes commentaires que pour Freeplayer : c’est moche, pas pratique et pas intuitif… mais là aussi de nombreuses possibilités pour les Dev indépendants restent ouvertes… Déjà des ad-on se basant sur VLC, fait par des passionnés, permettent de programmer un enregistrement sur le PC. Il manque plus  qu’une interface sur la Freebox qui permet de programmer les dates et heures de visionnage et d’enregistrement avec une indexation par titre, le tout avec la possibilité de lire rapidement via Freeplayer ces enregistrements. Mod-er(euse), à vos claviers !

La fin d’année est bien là, on sent la bonne odeur des sapins de noël, du vin chaud et des marrons chauds… mais il reste encore une note noire : le projet de loi DAVDSI, alors que les députés étaient plutôt contre le gouvernement a décidé une nouvelle lecture pour la rentré parlementaire. C’est mauvais signe et la nouvelle année risque de débuter dans la morosité, à ne pas douter que beaucoup d’autre surprise nous remonterons le moral…

2006 débute bientôt, sera-t-elle aussi chargée en événement que l’année écoulée… Nous le découvrirons ensemble Lundi 2 Janvier 2006 en se projetant de nouveau dans le temps.