4ème licence 3G : Sa base d’abonnés au fixe est un atout pour Free

 

 

Lors d’une conférence organisée ce jour par les Echos, Maxime Lombardini, le directeur général de Free, a évoqué la possible candidature de Virgin Mobile en vue de l’obtention de la 4ème licence 3G.

Maxime Lombardini revient sur les propos tenus le 2 juillet par Philippe Maugest, Secrétaire Général de Virgin Mobile. Il s’accorde avec lui sur le fait que les candidats étrangers hésiteront à se lancer dans la course pour cette 4ème licence – «100 % des opérateurs télécoms sont français. », rappelle-t-il -, mais il fait aussi remarquer que c’est un défi qui peut être « dur quand on n’a pas de base d’abonnés fixes. ». Ce qui est le cas de Virgin Mobile.

Pour ce qui est du déploiement, il ne se déclare pas inquiet, la majorité des points-hauts étant situés loin des zones denses, les opérateurs actuels ayant accepté de partager leur réseau, et l’itinérance (roaming) étant possible entre les réseaux mobiles pendant les 6 premières années.

Lire l’intégralité de l’article de Reseaux-Telecoms