FTTH : le plan de Free et SFR pour couvrir les zones moins denses

FTTH : le plan de Free et SFR pour couvrir les zones moins denses

Si l’ARCEP a défini le cadre légal pour la mutualisation de la fibre dans les zones très denses, cela reste encore flou en ce qui concerne les zones moins denses. Dans les zones très denses, chaque opérateur construira son propre réseau horizontal puis, en bas de chaque immeuble, un seul opérateur sera chargé de l’équipement vertical, que ce soit pour sa propre fibre ou pour celles des autres opérateurs qui lui en auront fait la demande.
Or, si dans les zones très denses la construction de plusieurs réseaux horizontaux reste viable pour les opérateurs, ce n’est pas le cas dans les zones moins denses.

C’est ainsi que Free et SFR ont envoyé une lettre à l’ARCEP la semaine dernière afin de lui soumettre une solution qui permettrait d’améliorer rapidement la situation. Les 2 opérateurs proposent la construction d’un réseau unique mutualisé dont le coût serait partagé par tous les opérateurs. Une telle solution obligerait à construire un réseau Point à Point pour en permettre le dégroupage.

Free et SFR craignent que sur ces zones, France Télécom ne recrée un monopole puisqu’il est le seul à avoir les moyens d’y investir seul.

Source : reseaux-telecoms