Orange confiant quant au rejet du prix de la 4ème licence par Bruxelles

Orange a d’ores et déjà annoncé qu’il utiliserait tous les recours pour faire barrage à l’arrivée d’un quatrième opérateur, notamment une action devant Bruxelles. L’opérateur estime en effet que le prix de la 4ème licence a été sous évalué. Selon Orange, celle-ci vaudrait 1,3 milliards d’euros.
Le magazine Challenges rapporte, dans une brève, qu’Orange est persuadé que le tarif de cette 4ème licence 3G ne sera pas accepté par Bruxelles, même s’il a déjà été réévalué à 240 millions d’euros.