TF6 et Série Club pourraient être diffusées chez les FAI

TF6 et Série Club pourraient être diffusées chez les FAI

Après l’appel d’offre lancé par TF1 pour ses chaînes propres, la Une vient de faire de même pour les chaînes qu’elle détient à parité avec M6, TF6 et Série Club, ainsi que le révèle Les Echos. Les 2 chaînes tentent de savoir si une diffusion chez les FAI leur rapporterait autant, voire plus, que ce que leur rapporte le contrat avec Canalsat. Les différents opérateurs (Free, Orange, SFR…) sont donc invités à faire leurs propositions de reprise de ces 2 chaines. Pour autant, Canalsat ne laissera certainement pas filer aussi facilement les chaînes concernées (Série Club et TF6, mais également Eurosport, LCI, Histoire, Ushuaia TV et TV Breizh).

Free pourra-t-il acquérir les droits de diffusion ?

Le montant de la redevance annuelle pour la diffusion de TF6 et Série Club n’est pour le moment pas connu. Mais pour LCI, Histoire et TV Breizh, il se situe entre 1 et 2 millions par an. Pour Ushuaia TV, TF1 en attend 4 millions et 15 millions d’euros minimum pour Eurosport.
Reste donc plusieurs possibilités à Free : payer une telle redevance annuelle et mettre la/les chaines dans son bouquet basic ou les commercialiser lui-même parmi les chaînes en option. Il est fort peu probable que Free choisisse cette solution puisqu’il ne procède pas de cette façon pour les autres chaînes diffusées sur son bouquet.
Une autre solution serait pour Free de proposer un bouquet de chaînes payantes, à l’image du pack anniversaire ou des bouquets proposés par SFR ou Alice. Dans ce cas, Free disposerait de revenus mensuels avec lesquels il pourrait investir dans l’achat de droits de diffusion.
Reste la dernière solution, qui semble être en l’état la plus probable, Free pourrait proposer à TF1/M6 de commercialiser leurs chaines dans son bouquet, au tarif qu’ils souhaitent. Mais ce cas de figure risque pourtant de ne pas séduire la Une et la Six qui n’auraient alors aucune garantie d’une rente annuelle minimum.

La mutualisation des droits, la meilleure solution ?

Les différents opérateurs pourraient là jouer leur va-tout. En proposant, tous ensemble, une redevance plus élevée que celle actuellement versée par Canalsat, ils pourraient chacun proposer une diffusion non exclusive de ces chaînes. Un redevance divisée par 3,4 ou 5, pourrait éventuellement tenter Free et ravirait certainement ses abonnés. Ce serait par contre un coup dur porté à Canalsat qui perdrait l’exclusivité de chaînes à forte notoriété.