Free est prêt à payer les 240 millions pour la licence 3G

Free est prêt à payer les 240 millions pour la licence 3G

C’est la première fois que Free s’exprime depuis l’annonce par la Commission des participations et des transferts du nouveau prix de la 4ème licence 3 G. Maxime Lombardini est intervenu aujourd’hui sur l’antenne de TV5, ainsi que le rapporte Reuters : "Le prix a été un peu augmenté, mais cela ne remet absolument pas en cause le projet", a-t-il dit "L’important, c’est que l’appel à candidatures soit lancé très vite, nous sommes prêts."

Le directeur général d’Iliad/Free a également réagit suite aux menaces d’Orange de porter l’affaire en justice : "Ces arguments sont assez classiques. Quand vous venez faire concurrence à quelqu’un, il va trouver tous les arguments pour vous dire que vous n’avez pas le droit de venir", a observé Maxime Lombardini. "Le fait d’arriver déjà sur un marché qui est déjà totalement équipé, d’avoir moins de fréquences, légitime quand même le fait que le prix ne soit pas tout à fait le même."

D’autre part, Maxime Lombardini a réaffirmé l’intention de Free de faire baisser le coût des abonnements mobile s’il était sélectionné :"Si on prend comme référence les prix d’aujourd’hui, l’idée de diviser pratiquement par deux le montant moyen est quelque chose de raisonnable. »