Le chiffres de l’Internet, de la téléphonie IP et de la TV par ADSL en France

Le chiffres de l’Internet, de la téléphonie IP et de la TV par ADSL en France

Le marché des télécommunications a représenté un chiffre d’affaire de 44,2 milliards d’euros en 2008 ainsi que le rapporte l’Observatoire du marché des télécoms 2008 publié hier par l’ARCEP. Sur ce total, le marché de l’Internet représente 5,4 milliards d’euros (dont 1,565 milliard pour Iliad/Free), en progression de 16,9% sur 1 an.

La téléphonie IP

Le nombre d’abonnements au service téléphonique s’élève à 40,7 millions à la fin de l’année
2008, dont 26,3 millions sont des abonnements en téléphonie classique et 14,4 millions sont des abonnements à la voix sur large bande. Le volume d’abonnements s’est accru de 2,5% sur un an, soit un million d’abonnements supplémentaires, grâce à la croissance du nombre d’abonnements en IP (+3,5 millions) qui a plus que compensé la baisse du nombre d’abonnements en bas débit (-2,4 millions). Fin 2008, la voix sur IP est souscrite par 81% des abonnés à Internet par le haut débit, contre 69% un an plus tôt.
La majorité des lignes ne supporte qu’un seul abonnement téléphonique en RTC (59%), mais cette proportion diminue chaque année d’environ 10 points. Une part croissante des abonnements en voix IP sont des abonnements sur des lignes DSL ne disposant pas de service téléphonique en RTC. Ainsi, un peu plus de 8 millions de clients sont équipés uniquement du service téléphonique en IP-DSL sur un total de 14,4 millions d’abonnements en IP.

La Télévision par ADSL

Le nombre d’abonnements à la télévision par ADSL a augmenté d’1,7 million en un an et s’élève à 6,2 millions à la fin de l’année 2008 ; 37% des abonnements à Internet par ADSL sont couplés avec un abonnement à la télévision.

 

A noter que cet indicateur couvre les abonnements «éligibles» à un service de télévision, c’est à dire que les abonnés ont la possibilité d’activer ce service et ce, quel que soit le nombre de chaînes accessibles et quelle que soit la formule tarifaire. Sont comptabilisés les abonnements souscrits isolément ou dans le cadre d’un abonnement de type «multiplay» qui intègre l’accès à un ou plusieurs services en plus de la télévision (Internet, service de téléphonie).