Vivendi Vs Free: L’hopital qui se moque de la charité

Challenges révèle que Vivendi, qui accusait récemment Free de vouloir se fournir en matériel chinois pour l’éventuel développement d’un réseau 3G, aurait commandé l’an dernier pour une centaine de millions d’euros d’équipements pour la téléphonie à Huawei.