Un maire se constitue “prisonnier” contre Hadopi

Un maire se constitue “prisonnier” contre Hadopi

Pour dénoncer l’absurdité de la loi Hadopi, le Maire de la ville de St Prix (7200 habitants) dans le Val d’Oise, Jean-Pierre Enjalbert (Groupe Debout la République), s’est rendu symboliquement au commissariat d’Ermont pour se « constituer prisonnier ». Il souhaitait être le « représentant de ses administrés qui ont déjà téléchargé sur internet et qui ne sont pas des bandits », a-t-il indiqué mardi à l’AFP. Le maire aimerait voir naître la licence globale.

 

Simple coup d’éclat médiatique avant les élections européennes ou réelles motivations ?

 

Selon le témoignage des proches, le Maire est sorti quelques minutes après son entrée dans le commissariat.