[MàJ] Manifestation : Un pour tous, tous contre Hadopi !

[MàJ] Manifestation : Un pour tous, tous contre Hadopi !

<>

Les organisateurs de « Manifestation-contre-Hadopi » revendiquent d’ores et déjà 2073 inscriptions. Le seuil fatidique des 2000 inscrits – minimum pour organiser la manifestation – a été atteint. Il y a aura 1493 Parisiens, 113 Lyonnais, 57 Marseillais, et bien d’autres internautes de toute la France (Lille, Nantes, Nice, Rennes…).

Rappelons que la loi « Hadopi » (Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des Droits sur Internet), renommée « Création et Internet » comme pour maquiller le camouflet, prévoit après deux avertissements, une suspension de l’accès Internet pouvant aller jusqu’à 12 mois… De drame en drame, l’internaute continuera de payer l’abonnement à son FAI pendant la coupure.

Les soupçons pesants sur l’internaute seront basés sur la surveillance des réseaux par les ayant-droits. Ces derniers seront chargés de fournir les adresses IP suspectes à la Haute Autorité (Hadopi)… Ensuite ça passe ou ça casse… Quand bien même, il est extrêmement facile d’usurper une adresse IP. La loi Hadopi prévoit notamment l’installation d’un logiciel – espion – sur les PC afin de prouver sa bonne foi… De la poudre aux yeux ! N’est-ce pas une manière de filtrer le web !

On-n-est-pas-couché-ne-peut-plaire-à-tout-le-monde-en-parle

Hadopi, une malade réanimée à la dérive, gargarisée par de farouches lobbies, fait couler beaucoup d’encre… Jour… Nuit… Un rêve certain pour les uns ! Un pur cauchemar pour les autres !

Rejetée une première fois à l’Assemblée Nationale, la loi sera représentée à partir du 29 avril. Avant que cette loi ne tue l’internet Français, mobilisons nous ! Internet n’est pas un repaire pour voleurs. Internet est un lieu de liberté, de connaissance, de créativité ! Un pour tous, tous contre Hadopi !

Mise à jour : Pour les manifestants de province – ne pouvant pas se rendre sur Paris – de nombreux rendez-vous ont été pris dans les villes suivantes :

  • Besançon : place du 8 septembre à 15h00
  • Bordeaux : place de la Victoire à 11h00
  • Lille : place du Général de Gaulle à 11h00
  • Lyon : place de la République à 11h00
  • Montpellier : place de la Comédie à 11h00
  • Nantes : place du Commerce à 11h00
  • Strasbourg : place Kléber à 11h00
  • Toulouse : place Wilson à 11h00

D’autres lieux de rassemblement à Marseille, Nice, Reims et Rennes sont en cours de validation. L’ensemble des préparatifs peut être suivi en temps réel sur le site « Manifestation-contre-Hadopi ».