Hadopi : Appel au «black-out» du Net français

Hadopi : Appel au «black-out» du Net français

<>

"Devant le ridicule d’un gouvernement qui s’entête à vouloir déconnecter du Net des familles entières sans preuves valables ni procès, la Quadrature appelle les citoyens épris de liberté à procéder au « black-out » de leurs sites, blogs, profils, avatars, etc. Comme en Nouvelle-Zélande, seul pays avec la France où la « riposte graduée » devait être imposée par la loi, pour finalement être repoussée : pour protester contre cette loi imbécile et sa « liste blanche » de sites autorisés, le Net français doit agir et se draper de noir. C’est un signal fort qui illustre la bêtise et la dangerosité de cette loi. La "riposte graduée" fera condamner des innocents, sans preuve valable et sans procès. Elle ne fera pas gagner un centime de plus aux artistes et ne changera rien aux problèmes stratégiques et structurels à l’origine de la crise que traversent les industries qui la demandent. » déclare Jérémie Zimmermann, porte-parole de La Quadrature du Net.« Pour aller au bout de cette logique répressive, le gouvernement a déclaré qu’il imposerait de filtrer tous les accès wi-fi publics à une "liste blanche" de sites autorisés.

La Quadrature poursuit en indiquant que les internautes Néo-Zélandais ont repoussé un projet de loi similaire, "grâce à une mobilisation massive, durant laquelle le web néo-zélandais a procédé à son black-out volontaire".

Pas de solution dans l’Haute Autorité pour la protection des Oeuvres et la suppression des Droits sur Internet… mais beaucoup de répression

Christine Albanel, Ministre de la culture et de la communication estime qu’Hadopi réduira de 80% le téléchargement illégal. Doux rêve voué à l’échec, tout comme cette loi. Hadopi ne vise pas les pirates. Ces derniers exploiteront tous les défauts de la loi pour télécharger anonymement. Hadopi interdit le P2P, même en cas d’échange de fichiers légaux…. Hadopi ne coupe pas seulement "internet", mais également le service de Téléphonie et le service TV… Hadopi vise directement – sans distinction – les mineurs, les majeurs… Le message de la loi est claire : Nous sommes tous des coupables en puissance. Hadopi est une loi injuste, liberticide et contre les fondamentaux d’Internet…

En 3 Mots : Liberté Liberté Liberté !

Dans l’intérêt des internautes, et plus particulièrement des Freenautes, Univers Freebox s’associe pleinement au black-out du net pour protester contre la loi Hadopi. Le droit à Internet est fondamental et primordial pour apprendre, développer, échanger, rechercher un emploi… Il est impensable que pour le compte de Majors "dorés", les autorités puissent récolter les informations d’internautes – mineurs et majeurs – pour ensuite les bannirent du web.

Le Tableau de bord pour agir en 5mn contre Hadopi

Plus d’informations sur La Quadrature