Un accord pour une diffusion des films plus tôt sur internet pour bientôt

Un accord pour une diffusion des films plus tôt sur internet pour bientôt
<>

Selon elles, "seul le dialogue interprofessionnel est susceptible de dégager" un tel accord "tout en préservant les équilibres économiques complexes de la chronologie des médias", à la base du financement des films en France. Mais en l’absence d’accord au 31 mars, date butoir qui leur a été fixée, ces professionnels "s’engagent à se soumettre à l’arbitrage des pouvoirs publics", poursuit ce texte commun.

Il doit aussi améliorer l’offre légale, en raccourcissant le délai pour le porter à 3 ou 4 mois, contre 6 mois au moins actuellement, entre la sortie des films en salles et leur exploitation en DVD ou en vidéo à la demande (VoD). Le Centre national de la cinématographie (CNC) publiera dans les prochains jours de nouvelles propositions de "réaménagement de la chronologie des médias", après avoir consulté par écrit les acteurs de la filière pendant deux mois, le CNC avait déjà proposé des délais plus courts.

Source : AFP