La position de la gauche à propos de la quatrième licence mobile

La position de la gauche à propos de la quatrième licence mobile

<>

Dans une vidéo sur Dailymotion envoyée par le groupe SRC, Corinne Erhel (PS) en remet une couche : le gouvernement brade la quatrième licence de téléphonie mobile. Elle affirme que le quatrième opérateur se concentrera sur les zones denses en termes de couverture alors que Xavier Niel (Vice-Président d’Iliad et principal actionnaire) a récemment expliqué que le lot de 5MHz attribué au nouvel opérateur permettra de couvrir tout le territoire et qu’un opérateur mobile n’avait de sens qu’avec une couverture nationale.

A propos de la réduction accordée, Corinne Erhel semble oublier que c’est Lionel Jospin (PS) qui a au départ accordé une énorme réduction de prix des licences UMTS aux trois opérateurs mobiles actuels : fixé à 4,95 Milliards d’euros, le prix a été très fortement réduit "[…] à 619 millions d’euros, a été réduit, en raison de l’éclatement de la bulle Internet, par le gouvernement de Lionel Jospin, à l’époque où le dossier était géré, chez le premier ministre, par l’actuel directeur général d’Orange France." nous expliquait le Figaro en 2007.

Enfin le prix défini par le gouvernement tient compte du fait que la quatrième licence mobile est attribuée "en retard" et qu’elle ne comporte que 5 Mhz de spectre alors que les 3 licences UMTS comporte 15 Mhz (un tiers) mais la gauche ne semble pas tenir compte de ces points.