Les chaînes numériques ont créé un collectif “pour la pluralité”

Les chaînes numériques ont créé un collectif “pour la pluralité”
<>

Ce collectif a l’intention de faire valoir les difficultés financières de ces chaînes, dont l’économie est "encore émergente", les chaînes nouvelles de la TNT étant "toujours largement déficitaires". Celui-ci souligne également "les difficultés croissantes" des chaînes qui en sont membres "à accéder aux droits de diffusion de programmes leur permettant de cultiver leur différence", leur "besoin de souplesse" et leur "contribution à la diversité" du paysage audiovisuel.

Plusieurs chaînes membres de ce collectif avaient déjà demandé par le passé à bénéficier d’un traitement plus favorable que les grandes chaînes hertziennes privés, tant au niveau de leur taxation qu’au niveau de leurs obligations en matière de production et de diffusion d’oeuvres originales françaises ou européennes.