Le gouvernement veut faire barrage à l’arrivée des chaînes d’Orange chez ses concurrents

Selon le journal Les Echos, le gouvernement n’a pas l’intention de laisser passer l’amendement (déja voté par les députés) prévoyant qu’Orange mette fin à l’exclusivité de ses chaînes cinéma et sports. Il compterait sur le passage du texte au Sénat pour faire retirer l’amendement.

Il se range ainsi derrière les propos du patron de France Télécom, Didier Lombard, qui déclarait « Si l’on veut satisfaire nos clients et en attirer de nouveaux, il faut aussi acheter des droits pour leur proposer des programmes attractifs ».  Cette opinion est visiblement partagée par la ministre de la Culture, Christine Albanel, pour qui cet amendement revient « à nier toute concurrence entre les distributeurs de services, lesquels ne pourraient plus se démarquer aux yeux du consommateur »