Le triplay français 3 fois moins cher qu’aux Etats Unis

Le Journal du Net propose une interview de Joëlle Toledano et Nicolas Curien de l’ARCEP qui sont allés étudier le système de régulation des télécommunications aux Etats Unis . On y apprend, outre que les offres triplay peuvent être 3 fois plus chères qu’en France, que les systèmes d’exclusivités comme ce que propose Orange avec ses chaînes Cinéma et foot ne sont pas possibles outre Atlantique.

Aujourd’hui, diriez-vous que le marché des télécommunications en France est moins ou plus concurrentiel qu’aux Etats-Unis ?

Si l’on devait faire une analogie croisée, on pourrait dire que le marché de l’Internet haut débit français ressemble à celui du mobile aux Etats-Unis, à savoir un marché fortement concurrentiel avec des offres illimitées qui poussent à de grosses consommations. En revanche, le marché américain de l’accès Internet haut débit fixe est peu concurrentiel et est dominé par les câblo-opérateurs. En matière de communications fixes les factures mensuelles aux Etats-Unis (téléphone plus Internet plus télévision) peuvent être 3 fois plus élevés que le "triple play" à la française. Ces prix élevés sont notamment dus à la réglementation peu contraignante dont bénéficient les câblo-opérateurs.

Lire l’intégralité de l’interview du Journal du Net