THROWBACK 2020/21 : Iliad à la conquête de l’Europe sur le mobile et bientôt sur le fixe avec la Freebox

THROWBACK 2020/21 : Iliad à la conquête de l’Europe sur le mobile et bientôt sur le fixe avec la Freebox

Après l’Italie Iliad s’est installé en Pologne, et c’est une opération réussie, qui va encore continuer avec l’arrivée de la Freebox

Nous vous rapportions hier qu’Iliad profitait de ce mois d’aout, pauvre en actualité, pour revenir sur ses principales évolutions et nouveautés de l’année 2020-21. Le Groupe revient ainsi aujourd’hui sur l’acquisition de l’opérateur polonais Play qui lui a permis de devenir ainsi le 6e opérateur européen avec 42 millions d’abonnés en Europe répartis entre la France, l’Italie et la Pologne. Le groupe compte d’ailleurs exporter sa Freebox (a priori la Freebox Pop) dans ces deux pays

 

 

Iliad a en effet la volonté de “devenir un opérateur national convergent fixe et mobile en Pologne”, et travaille sur plusieurs projets de développement de son activité fixe, en organique (mise en place d’une filière dédiée au déploiement de la fibre) comme en externe (acquisition d’un opérateur fixe de premier plan). Il a ainsi remis une “offre indicative” à Liberty Global pour l’acquisition de 100 % du capital d’UPC Pologne.

Parmi les éléments notables de cette intégration réussie, l’amélioration des performances commerciales sur le mobile. La croissance atteint les 8,1 %, contre 5 % au précédent trimestre. Il s’agit du “meilleur trimestre depuis 3 ans en gain d’abonnés”, souligne le groupe. À cela s’ajoutent le retrait de l’impact des produits de cession de sites à Celnex permettant à l’EBITDAal d’afficher une croissance à deux chiffres (+ 47,1 %) et la conclusion du partenariat stratégique avec Cellex renforçant les capacités d’investissements pour densifier le réseau mobile et déployer la 5G, mais aussi accompagner la volonté d’entrer sur le marché fixe.