Conflit volcanique entre Free et une commune, la justice est saisie

Conflit volcanique entre Free et une commune, la justice est saisie

Pour se frayer un chemin jusqu’au milieu des volcans afin d’y implanter un pylône de téléphonie mobile, Free a décidé d’emprunter la voie judiciaire.

Free a pour projet d’installer un pylône de 36 mètres de haut au hameau du Berzet, sur la commune de Saint-Gènes-Champanelle, nichée dans le parc naturel régional des Volcans d’Auvergne. Mais l’opérateur de Xavier Niel fait face à une levée de boucliers. Pas question pour les élus et habitants de voir pousser ce mât géant. L’équipement doit d’ailleurs se retrouver sur un terrain privé, celui d’un agriculteur.

“Le Berzet est situé sur un plateau où l’on profite d’une belle vue sur le Puy-de-Dôme. Ce que nous dénonçons, c’est le manque d’intégration paysagère de cette antenne, mais aussi sa proximité avec les habitations qui se trouvent à moins de 100 mètres”, explique le collectif d’opposants. Ce dernier compte faire valoir la proximité de la Chaîne des Puys – faille de Limagne inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. “Le risque, en agissant ainsi, c’est que la Chaîne des Puys – faille de Limagne perde un jour son inscription à l’Unesco”, déplorent d’ailleurs les opposants, qui étaient plus de 150 à manifester lors d’un rassemblement organisé le dimanche 25 avril dernier.

Des arguments qui n’ont visiblement pas fait mouche auprès de Free. Le telco a en effet décidé de porter l’affaire devant les tribunaux. L’examen du dossier par le tribunal administratif de Clermont-Ferrand est d’ailleurs prévu le 8 mai.

Source : Le Parisien