“Popopop”, Free lance une nouvelle énigme autour de l’ouverture d’un Free Center

“Popopop”, Free lance une nouvelle énigme autour de l’ouverture d’un Free Center

Le rythme est effréné, Free annonce ce 5 mai l’ouverture prochaine d’une énième boutique.

Il multiplie les annonces autour du déploiement de son réseau de distribution mais les inaugurations se font plus rares depuis fin mars, confinement oblige. Dans les prochaines semaines, 17 nouveaux Free Centers ouvriront leurs portes aux quatre coins de l’hexagone, dans de petites, moyennes et grandes villes, parfois dans des centres commerciaux. Et comme à l’accoutumée, l’opérateur de Xavier Niel lance aujourd’hui une nouvelle énigme sur Twitter afin de faire deviner le lieu sur lequel il a jeté son dévolu pour être au plus prêt de ses abonnés et prospects. L’indice semble être une ligne de métro avec l’arrêt “Popopop”.

<script async=”” charset=”utf-8″ src=”https://platform.twitter.com/widgets.js”>

En l’espace de 18 mois, l’opérateur de Xavier Niel a inauguré 41 Free Centers dans l’hexagone. Après avoir ouvert sa 113e boutique le 2 avril à Roanne dans le département de la Loire, Free prévoit de s’implanter dans pléthore de communes dans les prochaines semaines : 

  • Châlons-en-Champagne (Marne), 
  • Flins-sur-Seine (Yvelines), 
  • Saint-Priest (Rhône),
  • Pau (Pyrénées-Atlantiques), 
  • Chennevières-sur-Marne (Val-de-Marne), 
  • Toulouse (Haute-Garonne),
  • Sables d’Olonne (Vendée), 
  • Marseille (Bouches-du-Rhône), 
  • Amiens (Somme), 
  • Montauban (Tarn-et-Garonne),
  • Orléans (Loiret),
  • Belfort (Territoire de Belfort),
  • Semécourt et Thionville (Moselle),
  • Mâcon (Saône-et-Loire).
  • Châteauroux (Indre).