Instagram déploie deux nouvelles fonctionnalités pour lutter contre les comportements abusifs

Instagram déploie deux nouvelles fonctionnalités pour lutter contre les comportements abusifs

Les réseaux sociaux s’attèlent à réduire les comportements inappropriés sur leurs plates-formes. Instagram vient ainsi d’annoncer le déploiement de deux nouvelles fonctions.

Dans un billet de blog, Instagram dit poursuivre ses efforts pour lutter contre les comportements inappropriés sur sa plate-forme et ainsi protéger ses utilisateurs, tout en admettant qu’il a encore du pain sur la planche.

Le réseau social parle tout d’abord d’une première fonction nommée “Mots masqués” et disponible dans les paramètres de confidentialité qui vise à protéger les utilisateurs des messages directs abusifs (racisme, sexisme, homophobie, etc.). Elle commencera à arriver au cours des prochaines semaines sur quelques marchés, avant un déploiement à plus grande échelle au cours des prochains mois. Concrètement, il s’agira d’une liste noire permettant de filtrer automatiquement les échanges avec les autres utilisateurs qui contiendraient certains mots, certaines expressions ou certains emojis. La liste comportera déjà des termes offensants par défaut et l’utilisateur pourra l’alimenter à sa guise. “Nous savons, par exemple, que de nombreux membres de notre communauté, notamment des comptes suivis par un grand nombre d’abonnés, ont été confrontés à des contenus abusifs envoyés dans des demandes de messages directs par des utilisateurs qu’ils ne suivent pas”, déclare le réseau social. Et d’expliquer, les complications : “dans la mesure où les messages directs sont des conversations privées, nous n’y recherchons pas de manière proactive des signes de discours haineux ou de harcèlement comme nous le faisons ailleurs sur Instagram”.

Une seconde fonction doit permettre quant à elle d’empêcher un internaute bloqué de revenir à la charge en utilisant un nouveau compte. “Désormais, chaque fois que vous bloquez un compte sur Instagram, vous avez la possibilité de bloquer également les autres comptes que cet utilisateur pourrait créer”, explique Instagram. Et d’évoquer une autre mesure allant dans le sens d’un assainissement de la plate-forme : “si le compte d’un utilisateur est suspendu pour avoir enfreint nos règles, tous les nouveaux comptes créés par cet utilisateur seront supprimés sitôt que nous en aurons connaissance”.

Le mois dernier, Instagram avait déjà annoncé des mesures. Il s’agissait cette fois-ci de protéger davantage les mineurs présents sur son réseau social. Les jeunes utilisateurs pourront notamment être invités à la prudence lors d’une sollicitation par un utilisateur jugé suspect ou encore être incités à basculer en privé pour restreindre l’accès à leurs contenus.