Instagram : le réseau social prend des mesures pour protéger les mineurs

Instagram : le réseau social prend des mesures pour protéger les mineurs

Instagram vient d’annoncer des mesures pour protéger davantage les mineurs présents sur sa plate-forme de partage de photos et de vidéos.

Les réseaux sociaux fortement plébiscités par les adolescents se présentent comme un vivier potentiel pour les prédateurs sexuels. Ils sont par conséquent invités à trouver des solutions adéquates. Ce mardi, Instagram a annoncé des mesures visant à améliorer la protection des plus jeunes et ainsi rassurer les parents. Il s’agit plus concrètement de limiter les interactions possibles entre mineurs et adultes ne se connaissant pas.

Concernant les jeunes utilisateurs, le réseau social permettant de partager photos et vidéos compte notamment sur l’intelligence artificielle pour mieux déterminer l’âge des utilisateurs. Et pour cause : certains trichent pour pouvoir s’inscrire, en mentant sur leur date de naissance. L’âge minimal requis est pour rappel de 13 ans. Les jeunes utilisateurs pourront également être invités à la prudence, lors d’une sollicitation par un utilisateur jugé suspect. Ils seront aussi incités à basculer en privé pour restreindre l’accès à leurs contenus.

Du côté des prédateurs potentiels, il s’agira de détecter les adultes envoyant des messages privés à un grand nombre de mineurs. La plate-forme veut également empêcher les adultes de contacter des mineurs qui ne les suivent pas. “Lorsqu’un adulte tentera d’envoyer un message à un adolescent qui ne le suit pas, il recevra une notification l’informant qu’il lui est impossible de le faire”, explique Instagram. Dans le cas d’un utilisateur adulte suspect, le réseau social pense également à réduire la proportion d’utilisateurs mineurs dans les suggestions.

Sources : 20 Minutes et BFM TV