Naviguer en 5G deviendra réalité en 2022 à La Réunion et à Mayotte

Naviguer en 5G deviendra réalité en 2022 à La Réunion et à Mayotte

Dans un communiqué de presse, Cédric O, secrétaire d’État chargé de la transition numérique et des communications électroniques, en concertation étroite avec Sébastien Lecornu, le ministre des outre-mer et Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des comptes publics, publie il y a quelques jours une nouvelle consultation publique sur les modalités financières d’attribution des fréquences à La Réunion et Mayotte (Bande 700 Mhz et 3,5 Ghz) permettant notamment le lancement de la 5G dans ces îles.

Une démarche du gouvernement qui fait suite aux consultations publiques émises par L’ARCEP au cours de l’année 2019-2020, afin de connaitre les besoins, les modalités des enchères et les conditions d’attributions de ces nouvelles fréquences.

Le gouvernement vise à recueillir les contributions des acteurs intéressés sur les modalités financières envisagées pour l’attribution des fréquences. celles-ci s’inscrivent dans un triple objectif : assurer l’aménagement numérique du territoire, garantir une dynamique concurrentielle favorable au développement d’offres innovantes et compétitives, et soutenir l’innovation. Afin de conformer ces objectifs, le gouvernement envisage de limiter strictement les contributions financières des opérateurs en fixant le prix minimal d’attribution des fréquences au cours de la phase d’enchère à 0€, et en plafonnant fortement le niveau des redevances.

Cette proposition renforce la volonté du gouvernement de permettre à l’ensemble des opérateurs mobiles locaux de contribuer de manière structurelle à l’animation concurrentielle sur les marchés réunionnais et mahorais.

Le dynamisme du déploiement de la fibre optique à La Réunion, première région fibrée de France, rappel l’importance essentielle de l’animation concurrentielle pour l’accélération des investissements, des déploiements des réseaux et des innovations au bénéfice de tous les ultramarins de l’île de La Réunion.

À l’issue de cette consultation, qui se termine le 20 mai 2021, le gouvernement envisagé de lancer les procédures d’attribution des fréquences 5G d’ici à la fin du printemps afin de permettre un lancement commercial de la 5G dans ces départements dès le début de l’année 2022.