Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : Bouygues fait son ménage de printemps, une nouvelle définition pour la Freebox…

Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : Bouygues fait son ménage de printemps, une nouvelle définition pour la Freebox…

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ça s’est passé chez Free et dans les Télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …


19 Avril 2012 : Free annonce l’arrivée de son réseau Wi-Fi sécurisé

A peine trois mois après le lancement de son offre Free Mobile, l’opérateur propose un nouveau service pour ses abonnés au forfait à 19.99€ en offrant l’accès à un réseau internet nomade via FreeWifi Secure le 19 avril 2012. Une première en France puisque les abonnés avaient ainsi l’opportunité de basculer de leur connexion 3G à internet en illimité et en Wi-Fi grâce à 4 millions de hotspots. Le tout est entièrement sécurisé grâce à la technologie EAP-SIM.

Lancement de FWi-Fi, une nouvelle application permettant de connecter automatiquement son iPhone aux hotspots de Free


19 avril 2006 : Free lance la Freebox HD

Nous fêtons cette semaine l’anniversaire d’une ancienne Freebox , la V4 de la box de l’opérateur. Au programme de cette box lancée le 19 avril 2006, de nouvelles évolutions avec notamment la télévision en HD, un tuner TNT permettant l’accès à TF1 et M6, ou encore le Wi-Fi Mimo .

 


20 avril 2005 : Free étend la capacité de souscrire à son offre Triple-play

Pour la première fois, le 20 avril 2005, Free permettait de souscrire à une offre Triple Play ADSL sans disposer d’un abonnement téléphonique. En effet, il était auparavant nécessaire de disposer d’une ligne téléphonique avant de souscrire à un forfait ADSL. L’opérateur de Xavier Niel a supprimé ce critère avec l’offre “Total Freebox sur Numéro Inactif”. Elle permettait aux personnes dans les zones dégroupées ne disposant pas encore d’une ligne téléphonique de souscrire à ses offres sans devoir au préalable ouvrir une ligne téléphonique au près de France Télécom. Cela permettait ainsi d’économiser les frais d’accès d’ouverture de ligne et les mensualités d’abonnement lié à cette dernière, soit 55€ et 13.99€ par mois.


21 avril 1989 : Le Game Boy voit le jour

Plongez dans la quatrième génération, à l’époque des 8-bits dans le jeu vidéo. Le 21 avril 1989, une petite console portable débarquait sur le marché japonais, fabriquée par Nintendo. Ce petit boîtier conçu Gunpei Yokoi lancera bien sûr le succès des consoles portables du fabricant nippon, avec une verson Color, puis Advance avant de basculer vers la Nintendo DS.


23 avril 2018 : Bouygues revoit entièrement sa gamme de Bbox

Grand ménage de printemps chez Bouygues Telecom. Le 23 avril 2018, les offres fixe de l’opérateur ont été entièrement remaniées, pour devenir celles que nous connaissons encore aujourd’hui.

Les abonnés avaient ainsi le choix entre l’offre BBox Fit, avec l’essentiel soit internet et téléphone illimité pour 22.99€, la BBox must soit la fibre jusqu’à 500 Mb/s en download, téléphone illimité, TV ( plus de 180 chaînes) et enregistreur TV 128 Go, pour la bagatelle de 32,99€ par mois et enfin la Bbox Ultym, “haut de gamme” avec un internet plus rapide, jusqu’à 1 Gb/s pour la fibre, un nouveau décodeur 4K, un wifi dit plus étendu dans la maison avec un répéteur inclus, le téléphone illimité. Mais aussi un bonus au choix (Start by Canal, Bouquet TV Box jeunesse, Player ou Clé 4G ». Et enfin, le bouquet presse avec LeKiosk.

En marge de ce remaniement, l’opérareur annonçait également intégrer la promesse “d’internet garanti”, pour assurer une connexion dès la souscription à la Bbox grâce à une clé 4G prêtée jusqu’à la mise en service de leur box.


26 avril 1935 : création de la première chaîne de TV française

Après quatre ans d’expérimentation, la première émission télévisée publique française est diffusée le 26 avril 1935 sur la toute nouvelle chaîne Radiovision-PTT. Elle restera d’ailleurs l’unique chaîne de télévision en France, après avoir changé maintes fois de nom (Radiodiffusion nationale Télévision en 1937, Fernsehsender Paris sous l’occupation en 1943, RDF Télévision française, puis RTF en 1949… pour finir par devenir “la première chaîne de l’ORTF en 1964). Elle deviendra par la suite Télévision française 1, plus connue sous le nom de … TF1.