Taïg Khris lance Albums, un nouveau réseau social de partage de photos et vidéos

Taïg Khris lance Albums, un nouveau réseau social de partage de photos et vidéos

Reconverti dans les start-up, l’ancien champion de roller Taïg Khris annonce un nouveau défi : lancer son réseau social en France, en 2021.

Habitué des grands sauts, Taïg Khris en fait un nouveau avec Albums, ” le réseau social de la photo et de la vidéo”. Le principe est simple comme bonjour : une application dédiée à l’échange d’images avec des groupes d’amis, ou sa famille, comme dans une conversation WhatsApp. L’application est d’ores et déjà disponible sur iOS.

L’aspect social se confirme dans l’approche collaborative d’Albums. En effet, vous pouvez créer des albums photos participatifs et donner accès à vos amis ou votre famille pour que chacun y ajoute sa propre image. Ces albums peuvent être partagés via un carnet de contacts, mais aussi à des tiers à travers un lien ou un QR code généré par l’application. Il est d’ailleurs possible de limiter l’accès à un album (5 minutes, 1 heures ou plus) et même le nombre d’accès. Et cette application bloque les captures d’écran et se réserve le droit de suspendre le compte d’un utilisateur qui en tenterait trop souvent.

D’autres fonctionnalités plus avancées sont également possibles. Notamment la possibilité de changer la qualité des photos, de zoomer dessus ou de les stocker en HD. Le créateur d’Albums promet également plusieurs mises à jours, avec par exemple la possibilité d’imprimer les photos sélectionnées.

Car la sécurité est un point sur lequel Taïg Khris insiste énormément. Il promet d’ailleurs le chiffrement de bout en bout , actuellement en cours de développement. « Il y a aujourd’hui plusieurs apps de messagerie sécurisées disponibles mais pas pour la gestion des photos et vidéos », note-t-il. Et d’ajouter : « Nous avons démarré un processus d’agrément auprès de l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) car nous voulons être certains que la sécurité de notre app n’est pas qu’un argument marketing mais correspond bien aux exigences d’organismes experts en sécurité comme l’Anssi. Ce processus prendra plusieurs mois mais une fois validé, nous proposerons l’une des apps les plus sécurisées au monde pour la photo et la vidéo. ».

L’application est pour l’instant gratuite, mais pourrait devenir freemium explique son fondateur. En effet, Albums pourrait ainsi mettre en place un modèle de facturation du stockage des photos au delà d’un certains seuil. Le concept peut certes convenir à une audience jeune, mais aussi aux familles souhaitant partager des photos de bonne qualité dans un cercle très privé.

Source : Le Figaro et FrenchWeb