Réseaux mobiles : Free s’améliore à la Réunion et récupère sa place sur le podium

Réseaux mobiles : Free s’améliore à la Réunion et récupère sa place sur le podium

En retard sur les débits, Free Mobile progresse néanmoins en 2020 sur la qualité de service à la Réunion.

L’Arcep a publié il y a quelques jours, sur son site interactif monreseaumobile.fr, les résultats de qualité de service des opérateurs mobiles en outre-mer. Cette publication permet aux consommateurs ultramarins de comparer les performances des opérateurs, et aux décideurs de poser un diagnostic sur l’état de la connectivité mobile de leur territoire. Les données sont disponibles en open data, pour permettre une réappropriation par tous.

La qualité de service des appels et des SMS s’améliore, pour tous les territoires et pour tous les opérateurs. En revanche, le constat est plus contrasté concernant la data : certains indicateurs comme le débit moyen continuent de progresser, mais la navigation web ou le streaming semblent stagner voire sont parfois moins bons qu’en 2019. Cela peut s’expliquer par la période de mesures (septembre-décembre en 2020, contre juillet-août en 2019) et aux effets de la crise sanitaire, qui a augmenté la pression sur les réseaux.

À propos de la Réunion, l’Arcep a effectué de septembre 2020 à janvier 2021, via des iPhone 11 et des Samsung Galaxy s10, plus de 50 000 mesures de qualité de service sur toutes les communes mesurées, avec plus de 300 points de mesure sur les lieux de vie, pour l’ensemble des opérateurs réunionnais.

Du côté de Free Mobile, la qualité de service s’améliore en 2020 par rapport à l’année précédente. L’opérateur accuse néanmoins un retard sur le débit, qui pourrait s’expliquer par le fait qu’il dispose pour le moment avec Telco OI d’un parc d’antennes inférieur à Orange et SFR, et donc d’une saturation plus rapide dans les zones denses.

Cependant a contrario de ses concurrents, Free, dispose encore de plusieurs fréquences non exploitées (15 Mhz sur la 2600Mhz et de 5Mhz sur la 2100Mhz (dont 10Mhz utilisées sur la 3G 2100Mhz)), un atout qui pourrait lui permettre dès cette année d’améliorer ses débits et par cause à effet sa qualité de service sur le web (navigation/streaming).

La qualité de service mesurée sur les lieux de vie 

Concernant la qualité mesurée sur la voix, on peut observer que Free se positionne à la 3° place avec 99% des appels maintenus pendant 2 minutes dont 93% avec une qualité parfaite. En ce qui concerne les SMS, l’opérateur se place 1er avec un taux de 99% (SMS : reçus en moins de 10s).

Pour ce qui est de la partie internet, Free se classe au troisième rang, sur la partie navigation web, il obtient 61% de pages chargées en moins de 10s, dont 22% chargées en moins de 5 secondes. Pour ce qui est de la partie vidéo, l’opérateur de Xavier Niel et de Hiridjee, atteint un taux de 90% de vidéos visionnées pendant 2min avec une qualité correcte dont 71% en qualité parfaite.

Focus sur les axes routiers 

Sur les routes, la qualité des appels mesurée positionne Free à la 1e place avec 98% des appels maintenus pendant 2 minutes dont 80% avec une qualité parfaite. En ce qui concerne les sms, Free est cette fois-ci ex aequo à la première avec un taux de 97% (SMS : reçus en moins de 10s).

Pour terminer, la qualité de la navigation web qui se base sur le délai de chargement des pages internet, place Free à la troisième position, avec un taux de 63% de pages chargés en moins de 10 secs, dont 23% en moins de 5 secs.