Abonnés Freebox avec TV by Canal : après Android, myCanal se met à jour sur iOS

Abonnés Freebox avec TV by Canal : après Android, myCanal se met à jour sur iOS

Une nouvelle version de myCanal est disponible sur iOS. Pas de nouveauté dévoilée mais la correction d’un bug très gênant.

Pilier de la stratégie numérique de la filiale de Vivendi, l’application myCanal reçoit aujourd’hui une nouvelle mise à jour estampillée 4.11.2 sur iOS et tvOS. Si les développeurs n’ont pas détaillé les améliorations ou correctifs apportés, un utilisateur rapporte que cette nouvelle version permet de résoudre “un bug d’importance”, à savoir l’impossibilité de lancer l’application pour certains.

A noter que depuis le mois dernier, myCanal permet désormais sur iOS de régler le débit des vidéos Live et A la demande afin de contrôler son empreinte carbone. Plusieurs qualités de vidéo sont proposées, minimale jusqu’à 480p pour une consommation de 203 Mo/h, intermédiaire jusqu’à 720p (360 Mo/h) et enfin maximale (réglage par défaut) jusqu’à 1080p (1,1 Go/h). A noter que des fonctions similaires sont disponibles sur Android et navigateur.

Pour rappel, la version Android a reçu récemment une mise à jour avec au programme, un léger lifting et une nouvelle organisation de l’espace client.

 

Une plateforme accessible aux abonnés Freebox avec TV by Canal

 

MyCanal est l’application officielle, qui permet aux abonnés Canal/Canal+ de bénéficier de leur offre sur tous les écrans, et aux non abonnés d’accéder aux programmes en clair sur iOS et Android. C’est surtout l’application indispensable pour les Freenautes abonnés à l’offre “TV by Canal” via la Freebox (Delta et Révolution), qui ont accès à toutes les fonctionnalités de myCanal en mobilité, comme les chaînes Canal, les chaînes gratuites de Freebox TV ainsi que le replay. Les abonnés ayant migré vers la Freebox Pop ont également pu profiter de l’option. MyCanal propose également une version Android TV compatible avec la Freebox Mini 4K (découvrez notre test) et sur la Freebox Pop, même si son accès s’avère très restreint.