Test du Galaxy S21, l’un des nouveaux smartphones haut de gamme de Samsung disponibles chez Free Mobile

Test du Galaxy S21, l’un des nouveaux smartphones haut de gamme de Samsung disponibles chez Free Mobile

Comme chaque début d’année, Samsung a renouvelé sa famille de smartphones haut de gamme Galaxy S. Univers Freebox a pu tester le Galaxy S21. Voici nos impressions après une semaine en sa compagnie. Elles sont vraiment très bonnes.

Avant de passer au test, voici un rappel des principales caractéristiques du Galaxy S21 que l’on trouve à 859 euros dans la boutique Free Mobile dans sa configuration 8 + 128 Go :

 


Fiche technique du Samsung Galaxy S21 : les caractéristiques


-   Processeur : octa-core jusqu’à 2,9 GHz (chipset Exynos 2100)

-   Mémoire vive : 8 Go


-   Écran : dalle AMOLED 6,2 pouces
avec une définition 2 400 x 1 080 pixels et un taux de rafraîchissement 120 Hz

-   Audio : son stéréo

-   Stockage : 128 ou 256 Go en UFS 3.1 non extensible


-   Gestion SIM : deux logements Nano-SIM dans un tiroir de la tranche inférieure + eSIM

-   Compatibilité 4G : support des bandes B1/B2/B3/B4/B5/B7/B8/B12/B13/B17/B18/
B19/B20/B25/B26/B28/B32/B66

-   Compatibilité 5G : support des bandes N1/N3/N5/N7/N8/N20/N28/N66/N77/N78


-   Triple capteur photo au dos (organisation en ligne) : 12 + 12 + 64 Mégapixels

-   Capteur photo à l’avant : 10 Mégapixels dans un poinçon centré


-   Prise casque 3,5 millimètres : non

-   Connectique de charge : USB-C (tranche inférieure)

-   Support Wi-Fi : version 6

-   Connectivité Bluetooth : version 5.0

-   NFC : oui


-   Batterie : 4 000 mAh non amovible

-   Recharge filaire : support de la charge 25 Watts (bloc non inclus dans la boîte)

-   Recharge sans-fil : oui

-   Recharge sans-fil inversée : oui


-   Système d’exploitation : Android 11 avec l’interface One UI 3.1


-   Solutions de déverrouillage : reconnaissance faciale ou lecteur d’empreintes digitales sous la dalle

-   Patchs de sécurité installés durant notre test : février 2021


Un smartphone élégant, fin et léger

Fin (7,9 millimètres), pas trop large, léger (169 grammes) et doux au toucher, le Galaxy S21 est vraiment agréable en main. On peut le dire aussi, le nouveau flagship de Samsung est vraiment élégant.

Soulignons également le bel effort pour intégrer le bloc photo à l’arrière, de manière à ne pas rendre trop instable le smartphone sur la table ou à ne pas gêner durant une session de jeu. Même visuellement, c’est réussi, avec une impression de prolongement de la tranche.

Un écran magnifique, un son à la hauteur des attentes

Offrant un beau rendu des couleurs, une belle définition et une belle fluidité, l’écran du Galaxy S21 est vraiment plaisant à utiliser au quotidien. Pas trop gros, le poinçon pour le capteur photo avant se fait vite oublier.

Depuis les paramètres, on peut choisir la chaleur d’affichage et choisir entre un taux de rafraîchissement standard (60 Hz) ou adaptatif (jusqu’à 120 Hz). Une fonction Protection du confort visuel permet de limiter la lumière bleue lors de l’utilisation le soir.

Puissant, dynamique, stéréo et proposant le petit début de basses apportant du relief à l’ensemble, le son du Galaxy S21 est vraiment bon. Cela ne remplace évidemment pas une enceinte externe, mais se révèle plaisant pour le jeu ou la vidéo.

Pour ceux qui voudraient utiliser des écouteurs, pas de mini-jack au programme. Cela passera par l’USB-C de la tranche inférieure ou le Bluetooth. D’ailleurs, les écouteurs USB-C signés AKG et fournis sont, comme à chaque fois, de très bonne facture.

Quatre capteurs photo efficaces

Le Galaxy S21 se dote de trois capteurs photo au dos, dont un module pour l’ultra grand-angle et un module pour le zoom. À l’avant, les amateurs de selfies trouveront un capteur 10 Mégapixels. De manière générale, les prestations sont bonnes, avec des photos de jour bien détaillées, des clichés de nuit très satisfaisants et un zoom impressionnant (jusqu’à 30x).

Une photo de jour, en partant de l’ultra grand-angle pour aller jusqu’au zoom 30x (différents niveaux proposés par l’interface photo) :

Une photo de jour, puis sa version ultra grand-angle :

Une photo de jour en intérieur avec du flou d’arrière-plan :

Une photo de jour en intérieur (oui, elle a déjà servi pour un article) :

Deux selfies en intérieur et en extérieur (et masqué du coup) :

Une photo de nuit, puis sa version corrigée par le mode dédié (“Plus/Nuit”) :

Dual-SIM, eSIM, 4G 700 MHz et 5G

Pour sa partie réseau, le Galaxy S21 est assez complet, permettant en effet une gestion dual-SIM, l’eSIM, la 4G 700 MHz chère aux abonnés Free Mobile (la B28) et la 5G récemment lancée en France.

Ci-dessous, des débits en intérieur :

 

Puis des débits en extérieur :

Le multimédia ? Un vrai plaisir

Au bel écran et au son agréable à écouter s’ajoutent la plate-forme performante et la mémoire interne très rapide qui rendent l’expérience fluide de manière générale et le multimédia très plaisant. Pas de chargement long, pas de saccades. On remarque par contre assez vite la chauffe en cas de bonne sollicitation. Rien de dramatique toutefois.

Ci-dessous, la mesure de la vitesse de la mémoire interne avec l’outil Disk Speed, qui indique 0,91 Go/s en lecture :

Une autonomie moyenne, pas de chargeur dans la boîte

Nous voici dans la seule partie qui nous a un peu déçus. L’autonomie du Galaxy S21 se révèle moyenne, malgré une batterie de bonne capacité sur le papier. Nous tenions la journée sans trop de problèmes, mais envisager la journée et demie semble plus compliqué. À moins bien sûr de se restreindre dans ses usages, ce qui serait assez dommage au regard des capacités et du prix de l’appareil.

Ci-dessous, un exemple d’utilisation : départ à 22h38 avec 100 % et arrivée le lendemain à 22h15 avec 15 % (le surlendemain à 7h30, en l’ayant laissé tranquille, le smartphone était totalement à plat)

-  55 minutes de jeu avec le son du smartphone

-  10 minutes de YouTube avec le son du smartphone

-  Alertes et consultation Twitter / Gmail / Linkedin

-  Surf sur Internet

-  Un appel court

-  Quelques SMS/MMS

-  2 téléchargements d’applications

-  1 mise à jour d’application

-  Photos

-  Plusieurs tests de débit

-  Fonctionnement continu de TousAntiCovid

Autre chose qui fâche, mais à laquelle il va falloir commencer à se faire : l’absence de chargeur dans la boîte. Le Galaxy S21 est en effet fourni avec son câble de charge, mais sans le bloc secteur. Nous nous sommes ainsi rabattus sur le chargeur 25 Watts du Galaxy Z Fold2 testé juste avant. Et c’était assez rapide. Nous avions fait le plein en moins d’une heure et demie. Il y a plus rapide sur le marché, mais ça reste confortable au quotidien.

Ci-dessous, un suivi de charge :

-  9h17 : 0 %

-  9h22 : 7 %

-  9h35 : 31 %

-  9h50 : 58 %

-  10h00 : 73 %

-  10h06 : 82 %

-  10h25 : 97 %

-  10h36 : 100 %

À noter enfin que le Galaxy S21 propose de la charge sans-fil, mais également de la charge sans-fil inversée. Nous avons ainsi pu partager de la batterie avec un iPhone 11 et en récupérer d’un Galaxy Z Fold2.

Le système Android 11 avec l’interface One UI 3.1

Le Samsung Galaxy S21 est proposé avec l’interface One UI 3.1 basée sur Android 11.

Elle propose quelques fonctions pratiques, dont :

-  La barre de raccourcis latérale

-  Le choix entre la navigation grâce aux touches ou aux gestes

-  La gestion avancée des gestes et mouvements

-  Le mode nuit

-  Le mode d’emploi intégré (dans les paramètres)

Elle n’est pas alourdie pour une foule d’applications partenaires. Nous avions Office, OneDrive, Linkedin et Outlook regroupés dans un dossier Microsoft. Il y avait également Facebook et Netflix.

Durant notre test, une mise à jour intermédiaire de 649,16 Mo nous a permis de passer des patchs de janvier 2021 à ceux de février 2021, soit les derniers en date.

Toujours en parlant de sécurité, la reconnaissance faciale et le capteur d’empreintes sous la dalle fonctionnant à merveille dès la première configuration.


VERDICT

Design élégant, format compact et léger, compatibilité avec la 5G, gestion multi-SIM, support eSIM, bel écran AMOLED 120 Hz, son stéréo excellent, hautes performances en multimédia, belles photos, charge rapide, charge sans-fil, charge sans-fil inversée et interface complète, le Samsung Galaxy S21 ne manque clairement pas d’arguments pour séduire. Et tant mieux, au regard de son positionnement tarifaire. Maintenant, il n’est parfait non plus. Il faudra accepter de passer régulièrement par la case secteur en raison d’une autonomie moyenne et oublier l’extension MicroSD, pas au programme. Heureusement, on a le choix entre des configurations 128 et 256 Go.