Reconnaissance faciale : une pétition lancée en Europe pour l’interdire, la Quadrature du Net en soutien

Reconnaissance faciale : une pétition lancée en Europe pour l’interdire, la Quadrature du Net en soutien

Une coalition nommée “Reclaim Your Face” regroupant pas moins de quarante associations de défense des libertés à lancer une campagne contre la surveillance biométrique et notamment la reconnaissance faciale.

Au travers d’une initiative citoyenne européenne, Reclaim Your Face tente de recueillir 1 million de signatures au sein de l’Union européenne à sa pétition institutionnelle.

Cette dernière a pour but de demander à la Commission européenne d’interdire les pratiques de surveillance biométrique de masse. “Nous exhortons la Commission à réglementer strictement l’utilisation des technologies biométriques afin d’éviter toute atteinte injustifiée aux droits fondamentaux. Nous demandons en particulier l’interdiction, en droit et en pratique, des utilisations indifférenciées ou arbitrairement ciblées de la biométrie pouvant conduire à une surveillance de masse illégale.” Peut-on lire sur le site de la pétition.

Pour la France, la Quadrature du Net fait partie des associations à prendre part à cette initiative citoyenne. Il y a un peu plus d’un an, cette dernière avait déjà demandé l’interdiction de la reconnaissance faciale sécuritaire en soulignant les dangers quelle comprend : “le risque d’une surveillance permanente et invisible de l’espace public, nous transformant en une société de suspect·es et réduisant nos corps à une fonction de traceurs constants pour abolir l’anonymat dans l’espace public.”

L’an dernier, l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne avait déjà alerté sur les risques concernant l’utilisation de l’intelligence artificielle dans ” la police prédictive, les diagnostics médicaux et la publicité ciblée.”

 

Source : Reuters