Free Mobile : plus besoin d’aller à l’église pour envoyer leurs SMS

Free Mobile : plus besoin d’aller à l’église pour envoyer leurs SMS

Grâce à la volonté du maire et des habitants, un village a fini par sortir de son isolement numérique. Installée dans le cadre du New Deal, une antenne Free Mobile offre en effet la couverture réseau mobile espérée depuis des années.

Une longue bataille s’est achevée pour le petit village de Saint-Auban-d’Oze, dans le département des Hautes-Alpes. Après sept années d’attente, il dispose enfin de son antenne-relais de téléphonie mobile. Cette dernière a été installée par Free Mobile dans le cadre New Deal, dispositif présenté début 2018 par le gouvernement et les opérateurs visant à réduire les zones blanches.

Le samedi 13 février, Gérard Tenoux, conseiller départemental en charge des infrastructures numériques, a fait le déplacement en présence des maires et habitants des communes de la zone pour se rendre compte du changement dans ce village qualifié d’“emblématique par son isolement numérique”.

Plus besoin d’aller à l’église pour envoyer un SMS

Une installation qui a changé la vie des habitants. “À cette époque, chacun cherchait le point stratégique pour juste envoyer un SMS. La plupart du temps, il fallait sortir et grimper au pied de l’église. Heureusement, ce temps est révolu”, se rappelle le maire Jean-Marie Gueyraud.

L’élu remercie au passage une famille pour avoir facilité le projet. “Il y a également la famille Bermond qui a joué un très grand rôle de facilitateur pour l’installation de l’antenne mobile. La famille a cédé à la commune le terrain de l’antenne dans un esprit communautaire et pour le bien de tous”, rappelle-t-il. Et de souligner un autre aspect : “Cette antenne est une des rares qui a été installée sans qu’il n’y ait une quelconque opposition, démontrant ainsi son caractère indispensable”.

La fibre se fait encore attendre

Mais il reste encore un chantier pour les opérateurs. Lors de son déplacement, Gérard Tenoux a en effet rappelé que la fibre se fait encore attendre. “La fibre sera bientôt déployée sur le territoire, mais je ne vous apprends rien : les territoires les plus isolés seront les derniers”, a-t-il déclaré. Celui-ci a d’ailleurs insisté sur la nécessité de continuer à assurer la maintenance du réseau cuivre.

Source : Le Dauphiné Libéré