Orange crée Totem, une nouvelle société pour gérer ses sites mobiles en France et en Europe

Orange crée Totem, une nouvelle société pour gérer ses sites mobiles en France et en Europe

L’opérateur historique annonce la création d’une nouvelle société pour gérer son portefeuille d’antennes. Elle s’occupera tout d’abord des sites en France et en Espagne.

Un totem pour gérer des tours mobiles. En marge de la présentation de ses résultats au quatrième trimestre 2020, Orange annonce également créer une nouvelle TowerCo. Le but est d’exploiter les actifs d’infrastructure passive mobile de premier ordre et ainsi permettre d’optimiser l’efficacité opérationnelle.

A sa création, Totem exploitera 25 500 sites en France et en Espagne, dont environ 17 000 sites dans l’Hexagone. Sur notre territoire, ces sites sont partagés entre 55% de tours et 45% de toits-terasses explique l’opérateur. Les terrains, baux et contrats de location avec des tiers seront également transférés à cette société. La TowerCo disposera en outre des capacités internes nécessaires à l’exploitation des opérations à destination des locataires initiaux et tiers, ce qui inclut les activités de déploiement (programmes de construction sur mesure, gestion clé en main des déploiements) et de maintenance. Le groupe Orange annonce également l’intention d’étudier l’intégration d’autres actifs européens de l’opérateur s’ils sont susceptibles d’apporter de la valeur à la TowerCo.

La nouvelle société d’Orange sera animée par une équipe de direction totalement indépendante et dédiée. Ses membres seront désignés au cours du premier semestre. Le groupe affirme que sa société sera détenue par Orange SA, mais que sa gestion sera autonome. Totem devrait entrer en phase opérationnelle d’ici la fin de l’année. Un contrat initial de 15 ans avec Orange est établi, avec un renouvellement tacite de deux fois dix ans, pour avoir une visibilité à long terme des revenus de TOTEM. L’opérateur annonce que sa nouvelle société proposera des loyers applicables conformes à la pratique de marché, indexé en lien avec l’inflation. Ils ne seront soumis à aucun plafond et à un seuil de rentabilité de 0%.

Orange annonce “un fort potentiel de croissance” pour sa nouvelle société. Totem devrait ainsi déployer jusqu’à 3000 sites sur une période de huit ans. La part d’opérateurs tiers hébergés sur ses sites devrait quant à elle augmenter et passer de 1.3% en 2020 à 1.5% en 2026. Stéphane Richard affirme sa volonté de faire de cette nouvelle société “un leader incontestable sur le marché européen“, et promet un soutien d’Orange à cette nouvelle structure, tant sur le plan stratégique que financier.